La lauréate en lunettes
- Advertisement -

Françoise Puene, présidente directeur général des hôtels Franco a été récompensée ce 29 juillet à Yaoundé au cours d’une cérémonie organisée par la fondation Peniel.

C’est au sein de son établissement hôtelier à Yaoundé que Françoise Puene communément appelée «Mamy Nyanga», Présidente directeur général des hôtels Franco par ailleurs présidente de la fondation Puene a reçu une distinction honorifique ce 29 juillet des mains du maire de la ville de Garoua, Dr Ousmaïla Mohamadou. La joie de la lauréate du jour est immense : «Je suis remplie de joie et d’émotion de voir qu’on peut recevoir sans demander. Le Cameroun va définitivement se construire par la reconnaissance du mérite. Aujourd’hui, on est dans une société où les gens fonctionnent avec les arrangements, le favoritisme, le tribalisme etc. Je pense que si ce genre d’initiative pouvait se multiplier à travers le territoire du Cameroun, se construire au tour de la justice et du travail mérité, cela peut apporter de l’oxygène pour la renaissance d’un Cameroun plus juste, équilibré où les uns et les autres mériteront par le travail», a affirmé, Françoise Puene.

Pour le maire de la ville de Garoua, c’est un prix mérité dans la mesure où la lauréate contribue grandement au développement du Cameroun. « Mamy Nyanga, je la connais pour avoir travaillé dans la région du Nord, particulièrement dans la ville de Garoua. A travers elle, une convention a été signée entre la communauté urbaine et sa fondation. Elle est allée former les jeunes filles et garçons dans la ville de Garoua dans le cadre de l’entreprenariat jeunes», a souligné Dr Ousmaïla Mohamadou. Et d’ajouter que les jeunes formés dans la ville de Garoua ont beaucoup apprécié leur formation et aujourd’hui, ils sont en train de mettre en application les connaissances acquises. Aussi, Françoise Puene a également eu à former des femmes dans les années antérieures. Le maire de la ville de Garoua ne manque pas de préciser que cette initiative à travers ce genre de prix, va créer «une émulation» des autres promoteurs qui ont des initiatives. Les promoteurs du projet espèrent d’ailleurs qu’il y en aura davantage des femmes comme «Mamy Nyanga» qui vont accompagner les jeunes.

Le prix de Mamy Nyanga

Gold Star Awards

A travers un voyage à l’étranger, les promoteurs du projet Gold Star Awards ont eu l’inspiration de congratuler le travail des entrepreneurs qui se démarquent par leur simplicité, leur esprit de partage. Autrement dit, récompenser les acteurs socioculturels et économiques. Selon Patrick Yemtsa, commissaire général de Gold Star Awards «la 5eme édition des Gold star Awards s’est tenue le 24 avril dernier et a récompensé 102 personnes de nationalité camerounaise, ivoirienne, malienne et bien d’autres pays africains. Mamy Nyanga est une femme forte, une femme d’impact, une femme d’exception qui accompagne les femmes pour qu’elles aussi puissent œuvrer pour le développement de leur pays», a-t-il souligné.

Francine Atangana

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here