- Advertisement -

Le champion du monde poids lourds de Mixed Martial Arts (MMA) a été reçu en audience ce mercredi 28 avril 2021 par Narcisse Mouelle Kombi, ministre camerounais des Sports et de l’éducation physique.

Ce mercredi 28 avril 2021, Yaoundé est en liesse. Francis Ngannou, champion du monde poids lourds de Mixed Martial Arts (MMA) est de retour dans la capitale du Cameroun. Le pays tout entier lui rend un vibrant hommage. Après Douala, les rues de Yaoundé sont bondées de monde. Sous escorte de la police, l’ancien SDF, vêtu de chemise blanche, veste rouge, brandit sa ceinture de champion du monde, fruit de son dur labeur.

Sous le rythme des tambours et de la musique de l’INJS, le natif de Batié arrive dans les locaux du ministère des sports. Sourire candide, ceinture de champion sur les épaules, le héros avance  timidement vers le ministre Narcisse Mouelle Kombi.

Le lion indomptable de MMA, tout ému, présente sa précieuse ceinture au représentant du chef de l’Etat. « C’est un honneur pour moi de présenter ma ceinture. C’est grâce à vous que je suis fort. Impossible n’est pas camerounais », déclare-t-il, tout souriant.

Le patron des sports lui remet la copie originale de la lettre de félicitations que lui a adressée le chef de l’Etat Paul  Biya après sa victoire sur l’américain Stipe Miocic par K.O.

« Monsieur Ngannou, vous avez fait honneur au Cameroun. Vous avez si bien mérité ce jour le surnom de Predator », se réjouit le ministre. Après Yaoundé, le champion du monde met le cap sur la région de l’Ouest Cameroun.

Blaise Ngagning Kiam, Stagiaire

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here