Lomé, le 2 mai 2022 – À l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’Indépendance du Togo, du 22 au 27 avril 2022, le Chef de l’État, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, a tenu à rendre un hommage appuyé aux forces armées togolaises et a livré une série de mesures-phares destinées à préserver le pouvoir d’achat. Un combat contre la vie chère livré par l’exécutif au profit des Togolaises et des Togolais.
Le Chef de l’État, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République du Togo
- Advertisement -

À l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’Indépendance du Togo, du 22 au 27 avril 2022, le Chef de l’État, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, a tenu à rendre un hommage appuyé aux forces armées togolaises et a livré une série de mesures-phares destinées à préserver le pouvoir d’achat. Un combat contre la vie chère livré par l’exécutif au profit des Togolaises et des Togolais.

Dans son adresse à la Nation, le Président de la République a rendu un hommage appuyé aux forces militaires togolaises en citant leurs actions déterminantes pour assurer la sécurité du territoire : « Nous resterons reconnaissants à l’endroit de toutes les figures, courageuses et patriotes, qui se sont battues pour l’avènement d’un Togo libre et indépendant. Leur sens du sacrifice nourrit notre engagement à poursuivre résolument l’œuvre de construction de la Terre de nos aïeux, à promouvoir son rayonnement et à préserver la cohésion sociale. » S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé a mis en lumière la nécessité de combattre le terrorisme et l’extrémisme violent, saluant la mémoire des soldats qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur mission, notamment au Mali.

Compte tenu des répercussions de la crise Covid et de la guerre en Europe, à l’origine de tensions inflationnistes sur les prix des denrées alimentaires, le Chef de l’État a détaillé quatre mesures-phares adoptées par le gouvernement togolais afin de préserver le pouvoir d’achat. Celles-ci portent sur la « suspension des remboursements de l’avance d’un mois de salaire accordée au début de l’année aux fonctionnaires des secteurs publics et parapublics et aux retraités », à compter du mois de mai et ce jusqu’à la fin de l’année ; sur la « suspension du paiement des taxes de tickets de marché sur le territoire national » ; sur le « plafonnement des prix des produits locaux et importés » ; ainsi que sur la « baisse des taux d’intérêt pour l’accès aux produits du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) ».

Des décisions qui n’affecteront pas outre-mesure la trésorerie des communes et qui sont estimées à près de 5 milliards FCFA pour leur déploiement sur les trois premiers mois. Le lendemain, les Ministres porte-parole du gouvernement, Akodah Ayewouadan, en charge de la Communication, Christian Trimua, en charge des Droits de l’homme, Kodjo Adedze, en charge du Commerce et de la Consommation locale et Kanka-Malik Natchaba, Secrétaire général du gouvernement, sont revenus plus en détails sur ces mesures lors d’une conférence de presse : « l’Etat interviendra sur la base des prévisions qui existent déjà. Les communes ne perdront pas de ressources de fonctionnement » a précisé Monsieur Kodjo Adedze, Ministre en charge du Commerce.  Par ailleurs, le contexte socio-économique « fait l’objet d’un suivi permanent de la part du gouvernement » a soutenu Monsieur Kanka-Malik Natchaba, Ministre-Secrétaire général du Gouvernement.

« Malgré la conjoncture difficile, notre pays affiche un taux de croissance économique de 5,3% pour l’année 2021. Cette performance encourageante confirme que nous devons continuer de nous appuyer sur les forces de notre économie mais aussi sur des mesures sociales innovantes et inclusives » a ainsi rappelé S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé lors de son allocution.

Cette adresse à la Nation a été prononcée dans le cadre du 62ème anniversaire de l’Indépendance du Togo, du 22 au 27 avril dernier. Le discours du Chef de l’État a fait allusion à la cérémonie de décoration, tenue la veille, des 21 militaires ayant déjoué l’attaque terroriste intervenue dans la nuit du 9 au 10 novembre 2021 qui visait la localité de Sanloaga, dans la préfecture de Kpendjal. Récipiendaires de la « Croix de la vaillance », ils ont été félicités par le Président pour leur bravoure et leur engagement en faveur de la paix et de la stabilité au Togo.

La Fête de l’Indépendance, le mercredi 27 avril dernier, s’est déroulée sur la Place des Fêtes de Lomé en présence du Chef de l’Etat, de Madame le Premier ministre, Victoire Tomegah Dogbe, ainsi que de Madame la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsegan. À titre exceptionnel et afin de prévenir tout risque de contamination lors des regroupements prévus pour la Fête de l’Indépendance, seuls les officiels togolais et étrangers ont été conviés à cet évènement. Les prestations militaires ont été retransmises en direct à la télévision nationale.

Source: Présidence de la République du Togo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here