- Advertisement -

L’histoire retiendra que le virus du corona a été importé en Afrique. Elle retiendra également que la compagnie aérienne française, Air France faisait partie des transporteurs ”officiels” de ce virus chez nous.

Le plus curieux et cruel est que plusieurs de nos frères et sœurs africains se sont prêtés ou se prêtent au jeu de ceux qui ont créé cette arme de guerre. La preuve: ils ont quitté leurs pays d’accueil en Europe, où les conditions sanitaires sont irréprochables pour venir se réfugier en Afrique. Ce qui n’est pas une mauvaise chose. Par contre, ce qui est malsain, c’est le comportement irresponsable affiché par certains d’entre eux.

On les met en quarantaine pour lutter contre la propagation du virus mortel dans leurs pays d’origine, mais ils se permettent de prendre des prostituées qu’ils payent pour une partie de jambes en l’air. C’est ce qui s’est passé à Yaoundé, au Cameroun cette semaine. Ce n’est pas normal. Un comportement à condamner avec la dernière énergie. Ils veulent déjà créer des foyers de Covid-19 dans nos pays pour accuser nos dirigeants, qui ne sont pas saints non plus.

Ceux qui ont encore la mémoire fraîche savent que le VIH/SIDA a pris de l’ampleur en Afrique par la prostitution. Des prostituées étaient payées pour accomplir cette sale mission. Presque toutes sont mortes après avoir propagé le virus.

À nos frères et sœurs indisciplinés qui reviennent des pays à risques, je vous trouve suspects. Vos pays d’accueil en Europe n’accepteront jamais un tel comportement sur leur territoire en cette période sensible.

Oui je crois que vous êtes en mission comme ces missionnaires catholiques qui nous ont appris qu’il est bon de mourir pauvre. Qui ont monté nos ancêtres contre eux-mêmes. Qui ont été à l’origine de plusieurs guerres chez nous. Je pense que vous êtes des missionnaires modernes programmés pour propager le virus dans nos pays. Vos familles qui vous cachent sont également coupables, au même titre que ceux que vous avez soudoyé pour fuir les différents lieux de confinement choisis par les autorités.

Je crois que quand on aime son pays, son continent et son peuple, on respecte les mesures mises en place pour faire face à la crise sanitaire qui secoue actuellement le monde. Je demande à ceux qui ont peur de vous dénoncer aux autorités compétentes de le faire avant qu’il ne soit trop tard pour vous et pour vos familles. Dénoncez, même si c’est un ministre, un député, ou un sénateur qui fuit la quarantaine. Faites le sans état d’âme pour vos pays, pour notre Afrique.

Que Dieu prenne soins de nous!

Didier Ndengue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here