La Une du 100e numéro de La Lettre du PAK paru le 21 mai 2021
- Advertisement -

La revue hebdomadaire du Port Autonome de Kribi dénommée « La Lettre du PAK » a livré sa 100e édition la semaine dernière. Depuis deux ans, l’équipe de rédaction rapporte le quotidien du personnel de l’espace portuaire camerounais.

En cent semaines, la newsletter du Port Autonome de Kribi (PAK) a connu une ascension fulgurante. Sa nouvelle livraison hebdomadaire le 21 mai 2021 le démontre à suffisance. Dans cette 100e édition, la rédaction de «La Lettre du PAK» revient de fond en comble sur l’aventure qui dure depuis deux ans. Patrice Melom, son directeur de publication et par ailleurs directeur général du PAK, dans l’éditorial consacré à cette parution spéciale, soutient que « cette vitrine hebdomadaire, née d’un besoin de promotion du tout nouveau port en eau profonde de Kribi et d’une quête de notoriété de la nouvelle autorité portuaire auprès de ses employés, s’est rapidement faite adopter grâce à son ton pédagogique

En effet, «La Lettre du PAK» a été lancée dans le but de combler le déficit en communication interne. Chaque semaine, ses rédacteurs baladent leurs plumes sur ses activités. Ils mettent en vitrine le quotidien des employés et du top management. Ce qui a permis au bulletin de 15 pages de se tailler rapidement une place de choix dans le cœur de ses lecteurs qui la reçoivent par e-mail ou par WhatsApp.

«Au fil du temps, elle s’est attelée à plaire davantage à son lectorat, au travers de phases de relooking et d’enrichissement de son contenu», se félicite le directeur de publication.

Malgré le contexte marqué par la pandémie à Covid-19, l’équipe de rédaction dirigée par Reine Ursula Nkoa Bisciongol, Rédactrice en chef et cheffe de la cellule de communication et des relations publiques du PAK, a su garder la même détermination du départ. Son contenu alléchant et sa périodicité hebdomadaire ont été maintenus.

Après les acteurs de son secteur d’activité, la direction générale du PAK compte ouvrir sa revue aux grands publics externes de plus en plus demandeurs.

Simon Keng  

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here