Le Championnat d’Afrique des Nations de football ne se tiendra plus en avril prochain. C’est ce qui a été décidé au cours de la session extraordinaire du Comité d’organisation tenue ce mardi 17 avril 2020 à Yaoundé.
Stade de Japoma
- Advertisement -
Le Championnat d’Afrique des Nations de football ne se tiendra plus en avril prochain. C’est ce qui a été décidé au cours de la session extraordinaire du Comité d’organisation tenue ce mardi 17 avril 2020 à Yaoundé.

Le Championnat d’Afrique des Nations de football ne se tiendra plus le jour dit. C’est la quintessence de la session extraordinaire du comité d’organisation local tenue ce mardi 17 mars 2020 dans les services du ministère des sports à Yaoundé.

Initialement prévues au Cameroun du 04 au 25 avril 2020, « les nouvelles dates de la compétition seront arrêtées en fonction de l’évolution de la situation et communiquées en temps opportun », informe le ministre des Sports et de l’éducation physique, et président du comité d’organisation, Narcisse Mouelle Kombi.

Ce report était inévitable. Plusieurs acteurs de la scène sportive l’avaient même prédit. « Je pense que la meilleure solution était de reporter cette compétition, parce qu’à l’heure où nous parlons, toutes les grandes compétitions et tous les grands rendez-vous qui regroupent beaucoup de monde dans les pays autres que le Cameroun, sont en train d’être annulés, suspendus ou reportés. C’est normal que le Cameroun, en accord avec la CAF arrivent à décider du report du Chan », commente Léandre Nzié, journaliste sportif.

Le trésorier de l’Association des journalistes sportifs du Cameroun (Ajsc) pense que c’est avant tout une question de santé publique et de sécurité nationale. « En laissant la compétition se dérouler, on s’expose à un flux énorme de populations qui vont arriver au Cameroun et qu’on ne pourra pas contrôler », ajoute-t-il.

Plusieurs pays africains devant prendre part à la phase finale du Chan ont fermé leurs frontières pour limiter la propagation du virus. “Voyager à travers le continent devient de plus en plus compliqué, voire impossible pour certains pays, en raison des restrictions mises en place par les différents gouvernements“, constate Abdel Bah, secrétaire général de la Confédération africaine de football (Caf). Dix cas de Coronavirus ont déjà été détectés au Cameroun selon le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie. Deux ont été guéris, mais restent en observation.

Dans un tweet cet après-midi, le président de la République Paul Biya, pour lutter contre la propagation du virus au Cameroun, invite ses compatriotes « à respecter scrupuleusement les prescriptions du gouvernement et de l’OMS.»

Didier Ndengue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here