Affiche de Touriste
- Advertisement -

Le film documentaire en projection depuis le vendredi 14 mai 2021, revient sur l’intervention des militaires russes aux côtés de l’armée nationale centrafricaine (FACA) contre les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC).

C’est le long-métrage qui fait sensation actuellement en République centrafricaine. Coproduit par la Russie et l’Etat centrafricain, ‘’Touriste’’ met en vitrine l’action militaire russe dans ce pays en proie à la rébellion depuis des années. Les militaires russes y sont présentés comme les «libérateurs» du peuple centrafricain, qui fait face aux bandes armées, malgré la présence des forces onusiennes et françaises.

Projeté chaque soir pendant quatre jours en sango, langue nationale, au stade Barthelemy Boganda, le plus grand de Bangui, l’avant-première draine plus de 20 000 spectateurs.

‘‘Touriste’’ a été tourné dans les vrais champs d’opérations, avec des acteurs Centrafricains. Il montre l’action russe aux côtés de l’armée nationale centrafricaine (FACA) contre les rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC). Son avant-première, le vendredi 14 mai 2021, se déroule en présence de certains membres du gouvernement et du conseiller pour l’Afrique du Kremlin, le sociologue Maxim Shugaley.

Lire aussi : DIPLOMATIE ET COOPÉRATION : COMMENT LA RUSSIE CORRIGE LA COPIE DE LA FRANCE EN AFRIQUE CENTRALE

S’exprimant au cours de l’avant-première de ce chef d’œuvre à l’hollywoodienne, Aline Gisèle Pana, la ministre des Arts, de la Culture et du Tourisme de la Rca se réjouit de l’action militaire russe qui « a permis de reconquérir progressivement certaines parties du territoire naguère occupées par des forces nuisibles dont le seul objectif était de déstabiliser les institutions de la République

Didier Ndengue    

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here