Libérez Lindovi Ndjio
- Advertisement -

Le reporter du quotidien privé camerounais La Nouvelle Expression depuis plus d’une décennie, a été arrêté hier alors qu’il couvrait la manifestation du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) du professeur Maurice Kamto, du côté de Yaoundé. Il a passé sa première nuit au Commissariat Central numéro 1, selon nos confrères de la capitale camerounaise, alors qu’il ne faisait que son travail.

Que reproche-t-on à ce journaliste ? D’avoir couvert la manif du MRC ? Était-il interdit aux journalistes de couvrir cette marche du 22 septembre 2020?

Je ne pense pas, alors notre confrère n’a pas sa place là-bas au Commissariat, sa place est à la rédaction du quotidien La Nouvelle Expression.

#FreeLindoviNdjio

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here