Présentation de la marque commerciale Blue
- Advertisement -

Le nouveau produit de l’opérateur de téléphonie mobile camerounais fait son entrée sur le marché.

Depuis plus d’un mois, la marque Blue de la Cameroon Telecommunication (Camtel) mène une opération de charme sur l’ensemble du territoire national. Celle-ci se traduit par une campagne d’affichage publicitaire qui devrait normalement aguicher de potentiels abonnés dans tous les chefs-lieux de régions et autres villes  à travers le pays.

Ces supports et messages publicitaires font un large écho sur les offres du dernier né de la famille de l’opérateur historique de la téléphonie du Cameroun.

La tendance est la même sur les réseaux sociaux. Ici, les blogueurs et influenceurs web ont pris la toile en otage depuis le début du mois de novembre 2021 avec une campagne de vulgarisation des services de Blue. Ils illustrent leurs Tweets et publications Facebook à l’aide des visuels dans lesquels un jargon propre aux camerounais, est utilisé.

Ces derniers renseignent de fond en comble sur les coûts du Modem, des puces Blue, les points de vente, et les différentes étapes à « parcourir » pour recharger la connexion Internet.

Les trois étapes de maturation de Blue

Dans le dossier de présentation de la marque, la direction de la communication de Camtel, indique : «Blue mise sur le data, et pense qu’il changera définitivement les télécommunications à l’avenir».

Trois étapes devraient permettre au produit d’atteindre la maturité. L’objectif étant de partir de fournisseur d’accès à fournisseur de contenu. Pour l’année 2021, qui tire déjà à sa fin, sa bataille consiste à fournir des services mobiles et mobile money dans les zones urbaines.

Pour la prochaine étape dès l’année prochaine, la marque compte offrir tout-en-un (services mobiles, mobile money et fixes, zones urbaines). Si tout se passe comme prévu, elle prendra sa vitesse de croisière entre 2023 et 2024. Pendant cette période, Blue qui se veut 100% digitale, va fournir des contenus à valeur ajoutée qu’elle produira elle-même (Films, séries, musique).

Enfin, la marque veut se positionner comme leader du data au Cameroun et souscrire 3, 5 millions d’abonnés d’ici 2025.  On ne perd rien à attendre ou alors à faire des souscriptions.

LPA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here