Sécurité sociale : l’association carrière retraite sensibilise environ 5000 personnes à Douala
Cérémonie de lancement de la campagne de sensibilisation de l'Acare
- Advertisement -

Elle anime depuis le 04 mai 2022, sa première édition de sensibilisation de masse.

«A travers une étude menée par notre Association carrière retraite (Acare),  plusieurs Camerounais qui travaillent, s’interrogent sur les questions  de salaire uniquement. Alors que la sécurité sociale va au-delà  et touche aussi celle liée à la santé. C’est pourquoi nous nous sommes réunis en vue d’aller vers les populations afin  de faire connaitre les différents services que délivre la Cnps (Caisse nationale de prévoyance sociale) en matière d’assurance volontaire.  Ceci va pouvoir les permettre de couvrir certaines prestations des branches dans leurs activités notamment liées à la pension, la vieillesse, l’invalidité et les décès », explique Ebengue Essomba, président  national de l’Acare.

L’activité qui se tient du 04 au 10 mai 2022 à Douala, permet aux membres de l’association de sensibiliser les populations sur les questions de gestion de carrières, de préparation de la retraite ainsi que sur la sécurité sociale, accompagnement, conseils et formation sur la planification  et l’optimisation des plans de carrière, de retraite, facilitation et suivi des immatriculations Cnps des volontaires et enfin appui de la diaspora pour le suivi de leur immatriculation.

«Dans  le cadre de cette activité, nous éduquons les Camerounais à se préparer, nous leur donnons les astuces pour préparer leur retraite avec en prime la volonté pour nous de leur apprendre à constituer des épargnes  retraites. Sur le marché, la première offre épargne retraite que nous avons trouvée et qui s’est avérée pertinente, c’est l’assurance volontaire de la Cnps. Nous voulons emmener au travers de cette activité, les Camerounais à constituer leur épargne retraite pour bénéficier d’une retraite paisible », aussi « nous voulons toucher au moins 5000  personnes et  échangé  avec eux sur les principaux facteurs de réussite de sa retraite, qu’est-ce qu’on peut faire pour mieux la préparer, pour mieux l’organiser que ce soit sur le plan familial, ou sur le plan professionnel. Pour les salariés ordinaires qui sont assujettis au régime d’assurance obligatoire, nous faisons de la pure sensibilisation, nous les édifions sur comment est-ce qu’ils doivent gérer  leur carrière de façon à optimiser leurs fonds retraite», précise Florence Essomba, secrétaire générale de l’Acare.

L’initiative est soutenue par le top management de la Cnps. «Nous sommes venus vous rassurer du soutien inconditionnel de la Cnps en général et secteur informel de Douala en particulier. Dans le cadre  de l’accompagnement à l’extension de la sécurité sociale, vous   êtes  situés au cœur de la ville de Douala, il ne s’agira pas seulement  des assurés volontaires,  mais il s’agira davantage et beaucoup plus de tous les  travailleurs. Nous allons mettre à disposition des collaborateurs pour vous assister dans cette sensibilisation des travailleurs dans le cadre  de leur enrôlement au système de sécurité sociale géré par la Cnps. Plus concrètement il s’agira en plus des assurés volontaires que vous allez sensibiliser, emmener à l’immatriculation au payement des cotisations sociales également, les travailleurs du secteur formel, ceux  de l’assurance obligatoire, sensibiliser leurs employeurs. Cette opération permettra non seulement à votre groupe de travail sur le terrain d’être performant, mais aussi  la Cnps d’assurer l’extension de la sécurité sociale»,  soutient Jean-Paul Biboum, Directeur régional de la Cnps pour le Littoral.

Huguette Toukam

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here