- Advertisement -

J’ai suivi l’émission l’Arène de ce dimanche pendant environ dix minutes. Dix minutes pour reconnaître la grandeur de Paul Éric Kingué sur le plateau de Rodrigue Tongue. L’élu de Njombe Penja est ce genre de Maire que les Camerounais qui rêvent des meilleures conditions de vie et du développement durable de leurs communes, souhaiteraient avoir. Un élu local qui défend les intérêts de sa population avec force et détermination.

Les sorties médiatiques de Paul Éric Kingué de ces derniers jours nous font savoir indirectement que la décentralisation représente une menace, non pour le chef de l’État, Paul Biya, mais pour certains de ses collaborateurs.

PEK le dit haut et fort, il n’a pas peur des procès. Encore moins des intimidations de ses détracteurs.

Aimé par la population de Njombe Penja

Ce soir, j’ai échangé avec un jeune de cette localité, qui n’a rapporté que de bonnes choses sur Paul Éric Kingué: ”Tu tentes de parler de Paul Éric Kingué n’importe comment à Njombe Penja, on peut te tuer. C’est un monsieur très aimé et respecté. Il aide tout le monde. Il a distribué des motos pendant sa campagne, ce n’est pas donné. Il bagarre beaucoup pour notre région”, m’explique-t-il.

Ancien directeur de campagne de Maurice Kamto à la dernière élection présidentielle, PEK ne parle pas pour pour le plaisir des populations. Il s’appuie sur les textes de loi pour revendiquer ce qui lui revient de droit. Il n’a pas peur de traiter certains ministres de ”paresseux”.

#LaPlumeDelAigle

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here