Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie
- Advertisement -

Le dirigeant russe Vladimir Poutine ne félicite pas encore Joe Biden, le candidat démocrate déclaré élu par CNN et ses consœurs anti-Trump, avant la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle américaine du 03 novembre 2020 par l’organisme compétent. « Nous estimons qu’il est correct d’attendre les résultats officiels des élections qui ont eu lieu. Je veux rappeler que le président Poutine a plusieurs fois dit qu’il respectera le choix du peuple américain quel qu’il soit », a indiqué le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Comme la Russie, la Chine, le Mexique, le Brésil et plusieurs autres pays n’ont pas également félicité le candidat démocrate donné vainqueur par les médias.

Par ce refus, les leaders de ces pays estiment qu’il ne revient pas à un média de dire qui a gagné une élection à la place de la structure autorisée. C’est de l’intimidation. Surtout quand on sait qu’il y a eu des contestations, des irrégularités, et des morts qui ont voté. Une fraude historique sur laquelle la justice américaine se penche actuellement.

Autre chose, quand les médias anti-Trump disent que ce dernier n’apporte pas les preuves de ses accusations, j’aimerai savoir si les médias sont déjà devenus des tribunaux où on doit apporter les preuves ?

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here