Joe Biden et Emmanuel Macron: des hypocrites
- Advertisement -

De plus en plus de voix s’élèvent dans les chaumières pour interroger la sincérité des relations qu’entretient le Cameroun avec ses partenaires classiques, les pays occidentaux en général, et les USA et la France en particulier. Si ces pays restent, après le Nigéria voisin, les premières destinations de prédilection des immigrés Camerounais, il reste que leurs sorties politiques qui cachent mal leurs velléités impérialistes et déstabilisatrices, ont engendré depuis ces deux dernières décennies, au sein de la communauté Camerounaise, une recrudescence de la francophobie et du sentiment antiaméricain.

À l’inverse, la Chine, la Russie, la Turquie ou les Emirats Arabes Unis, semblent gagner du terrain dans le domaine des échanges commerciaux. Outre le monde des affaires, la classe politique semble de plus en plus à l’aise avec ces nouveaux partenaires, longtemps craints.

Dès lors, l’on peut remarquer une intensification de l’offensive Franco-américaine tous azimuts, doublée d’une véritable campagne de dénigrement de la Chine et de la Russie. La 2nde Guerre froide se serait-elle déportée au Cameroun ? En tout état de cause, il est chaque jour question pour les occidentaux d’essayer de nous convaincre de la dangerosité du partenariat avec la Chine et la Russie, dont le seul objectif serait de nous sucer jusqu’à la moelle des os (ou du moins, ce qu’il en reste).

Pourtant les faits étant têtus, un bilan des relations entre le Cameroun et ses partenaires classiques d’une part et les nouveaux partenaires d’autre part, nous renseigne clairement sur le degré de sincérité des uns et des autres.

Nous savons bien que dans les Relations Internationales il n’y a pas d’amis, il n’y a que des intérêts. Mais celui qui veille sur vos intérêts, qui est solidaire de votre développement et de votre sécurité, qui bien que cherchant à maximiser son profit vous permet également d’en tirer le vôtre, n’est-il pas un Ami? À tout le moins, il est un partenaire sincère.

Peut-on en dire autant d’une relation tumultueuse basée sur 300 années d’esclavage, 102 ans d’impérialisme politique et géoéconomique (1919-2021), 62 ans d’ingérence, de mépris, de soutien aux entreprises de déstabilisation et d’avilissement à travers un mécanisme de dette et d’une “aide” qui n’aide qu’à s’endetter davantage !

La France et les USA ne peuvent donc s’en prendre qu’à eux-mêmes, car on ne peut vouloir une chose et son contraire. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 à son optimum en 2020, entre l’indifférence totale de l’occident et la réactivité de la Chine et de la Russie, les Africains ont bien compris qui se préoccupe de leur sort.

Au plan sécuritaire, attaqué de toutes parts, le Cameroun sait très bien sur qui il peut compter pour voir ses intérêts défendus devant les instances onusiennes, où la Chine et la Russie ont toujours démontré qu’ils ont une meilleure compréhension de la situation au Cameroun. A l’inverse, les USA, la France, le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Norvège etc., qui abritent impunément terroristes et vandales s’en prenant violement aux symboles de l’État, sont encore ces mêmes “amis” et “partenaires” dont les Représentations à New-York et à Genève essayent jour et nuit d’accabler le Cameroun à l’ONU, pendant que sur le terrain, leurs Ambassades locales complotent inlassablement avec ces ONG pyromanes et tous les acteurs de la déstabilisation. Nul besoin de rappeler le laxisme des pays abritant les commanditaires et financiers des actes terroristes dans le NoSo, ou les lenteurs judiciaires qui frisent le dilatoire, dans le cadre des procès ouverts ou à ouvrir contre les casseurs d’Ambassades.

Que ce soit en terme de protection des biens de l’État à l’étranger, que ce soit en terme de protection des Hautes personnalités lors de leurs séjours à l’étranger, que ce soit en terme de courtoisie et de politesse envers le Patriarche et Sage qu’est le CHEF DE L’ÉTAT Camerounais dans la classe des dignitaires du Monde, il est clair que s’il n’y a pas de paroles d’amour mais juste des gestes d’amour, la Russie et la Chine sont de loin, bien plus respectueuses de nos intérêts que tout pays de l’Occident !

Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.

Charles Philémon Kamtchouang

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here