- Advertisement -

Selon Dania Ebongue, président de l’ABC, les blogueurs actifs se distinguent par l’évitement des discours de haine.

La Journée mondiale du blog s’est célébrée le 31 août 2021. Au Cameroun, l’événement n’est pas passé inaperçu. L’Association des blogueurs du Cameroun (ABC) a commémoré cette journée à Douala et Yaoundé autour des retrouvailles et formation.

Dania Ebongue, président de l’ABC a saisi cette occasion pour dresser le portrait du bon blogueur. «Les blogueurs sont au cœur de la citoyenneté. Les blogueurs actifs se distinguent par le fact-checking, par l’évitement des discours de haine, et par une belle présence sur la toile à travers la description de success stories et le storytelling. Les blogueurs ne sont pas une voix unique», a-t-elle déclaré dans son discours.

Dans son allocution de circonstance, le président de l’ABC est revenu sur l’historique du blogging. Il rappelle que c’est en « 1993, une année ! Un fait ! Tim Berners-Lee crée le premier site internet de l’histoire. Il est le premier blogueur de l’histoire, sans le savoir. C’est lui qui a inventé le www (World Wide web) lors des travaux de recherche. Le père du HTLM, britannique de son état, a été décoré par la Reine Elisabeth II pour son œuvre, grâce à laquelle ‘’we can connect people’’ ».

Dania Ebongue ajoute : «L’histoire dira aussi que c’est en 1994 que le premier blog ‘’officiel’’ a vu le jour, links.net, par Justin Hall, un étudiant. Les plateformes de blogging ont donc émergé : blogger.com en 1999,  Ublog en 2002, ou encore skyblog ».

Hommage aux premiers blogueurs

Le président de l’ABC n’a pas manqué de rendre hommage aux premiers blogueurs qui ont émergé au Cameroun. Il cite par exemple Melvin Akam, Franck William Batchou, Edouard Tamba, Dorothée Danedjo Fouba…

Aujourd’hui, le blog-influence au Cameroun vaut son pesant d’or grâce aux contributeurs tels que  Mathias Mouende. Mais aussi, Olive Atangana, Didier Ndengue, Carole Leuwe… «Ils ne sont plus seulement des blogueurs, mais des youTubeurs, des web-journalistes. Ils travaillent pour RFI, TV5-Monde, Crtv », vante Dania Ebongue.

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here