Cette session a pour thème principal : « Mise en œuvre des décisions et résolutions du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la Cemac du 18 août 2021 ».
Paul Biya, président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat de la Cemac au cours du Sommet du 18 août 2021. Photo: @PRC
- Advertisement -

Cette session a pour thème principal : « Mise en œuvre des décisions et résolutions du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la Cemac du 18 août 2021 ».

Les ministres en charge de l’Economie, des Finances et de l’Intégration et les premiers responsables des institutions de la Cemac vont se retrouver ce vendredi 24 septembre 2021 à Douala. Ils prendront part à la 4ème session extraordinaire du COPIL du PREF-CEMAC qui se tient ce même jour dans la capitale économique du Cameroun. L’information est contenue dans un communiqué de presse datée du 15 septembre dernier et signée du Secrétaire permanent Cyr Djiena Wembou.

Selon cette source, cette session «urgente» a pour thème principal : «Mise en œuvre des décisions et résolutions du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la Cemac du 18 août 2021».

En effet, au terme du sommet extraordinaire du 18 août 2021, qui a donné une nouvelle impulsion à la stratégie communautaire et solidaire de sortie de crise, le COPIL du PREF-CEMAC, doit adopter les mesures « concrètes » de mise en œuvre des 24 décisions et résolutions adoptées par les Chefs d’Etat.

Les réformes prioritaires

Au cours des travaux, apprend-on, « les ministres en charge de l’Economie, des Finances et de l’Intégration (…) examineront la matrice des réformes et des actions devant être menées  par les Etats membres de la Cemac et les institutions communautaires concernées ».

L’objectif étant de mettre en œuvre les politiques et les réformes prioritaires dans le cadre de la deuxième phase du PREF-CEMAC. Ce n’est pas tout. Les ministres devront aussi terminer la structure chargée de la coordination et du suivi des réformes économiques et financières au niveau national. Non sans valider  les différents outils de pilotage, de monitoring et de suivi-évaluation de la mise en œuvre de cette deuxième génération de réformes prioritaires dans la zone Cemac.

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here