Les membres de la BAS se faisant arroser à Genève.
- Advertisement -

Je m’interroge. En attendant, on est tous d’accord que l’ombre du chef de l’État Camerounais n’a pas été aperçu aux alentours de l’hôtel Intercontinental à Genève, pris d’assaut hier samedi par une centaine d’opposants jugés extrémistes par Yaoundé. L’on sait déjà que la Première Dame, Chantal Biya n’y était pas au moment des faits. Où était donc son époux au moment où nos compatriotes qui s’opposent à leur présence en Suisse se faisaient repousser à l’aide du gaz lacrymogène et jets d’eau par la police genevoise?

En tout cas, Chantal Biya a été aperçue aux côtés des plus grandes stars du 7ème Art à la cérémonie de clôture du festival de Cannes en France.

Les ”Oignons pelés”, nouveau nom attribué aux membres de ce mouvement par les partisans de Paul Biya, se sont-ils rassurés de la présence effective à Genève de leur ennemi juré avant d’aller prendre une douche froide? J’en doute fort.

Jusqu’ici, tout porte à croire que Paul Biya avait les regards tournés ailleurs samedi. Il gérait certainement d’autres dossiers plus importants, tout en sirotant un vin de palme quelque part dans le monde. De toutes les façons, je ne crois pas qu’il était à Genève au moment des faits. C’est ce que je pense hein! Après tout, je ne suis qu’un humain, qui peut se tromper. Sur la toile, je continue à suivre la campagne #TouchPasMonPresi, initiée ce weekend par quelques internautes camerounais pour soutenir leur président.

#LaPlumeDelAigle

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here