Siège de la Fondation AfricAvenir à Bonabéri à Douala, au Cameroun.
- Advertisement -

La Fondation AfricAvenir et l’Université de Douala avancent main dans la main. Ce jeudi 22 juillet 2021, les deux structures vont signer un contrat de «partenariat scientifique», annonce une source proche du dossier, sans plus de précisions. Un ouf de soulagement pour le Prince Kum’a Ndumbe III, président fondateur d’AfricAvenir, qui célèbre ses 50 ans de publication internationale cette année.

Le professeur des universités de rang magistral s’est régulièrement plaint de la non-reconnaissance de ses œuvres littéraires pour la restauration de la mémoire collective africaine par les autorités camerounaises. Ce partenariat serait-il un début de solution à ses nombreux cris de cœur?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here