Guy Martial Kati, Président de l'Unisport FC
- Advertisement -

Le président du club du Haut Nkam, Guy Martial Kati désintéresse ses collaborateurs depuis quelques jours.

Il continue de porter le flambeau de l’Ouest haut, sans se brûler, contre vents et marées. Guy Martial Kati croit en ce club de football camerounais. Ces derniers mois, le président du “Ntam Nkwae” fait taire ses détracteurs. Longtemps présenté comme le vent qui éteint la flamme de l’Unisport de Bafang, le manager a répondu par des actes concrets. En cette période où la pandémie ralentit l’économie nationale et internationale, le président a tenu à respecter ses engagements.

Selon des indiscrétions, les entraîneurs et joueurs du club reçoivent leurs salaires depuis quelques jours. Certains perçoivent un mois de salaire et d’autres deux. De quoi booster le moral de l’équipe !

Le geste du président n’est pas passé inaperçu aux yeux des supporters et des partenaires de l’Unisport FC. « Il se bat vraiment de toutes ses forces pour que Unisport FC n’entre pas dans les oubliettes », constate un supporter.

« Le vrai supporter c’est celui qui cotise et non qui bavarde pour rien, qui passe le temps à diffamer et à injurier celui qui s’évertue en ce moment de difficulté économique engrangé par le covid à payer joueurs et entraîneurs», rappelle Guy Martial Kati.

L’apport des partenaires

Approché par la rédaction, le président a tenu remercier les partenaires qui lui permettent d’atteindre ses objectifs. Ces derniers n’ont cessé de croire en lui. C’est le cas de SAFVIS, une entreprise citoyenne qui soutient le club. Il y a également la CNPS et la microfinance Le Grenier qui mouillent le maillot pour que Unisport FC reste débout.

« Le désordre que veulent instaurer certains détracteurs pour distraire l’administration de l’équipe rien que dans le but de distraire les surfacturés est maladroit. Cela ne passera jamais », jure Guy Martial Kati.

Blaise Ngagning Kiam, stagiaire

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here