Un bus de Finexs Voyages à Douala
- Advertisement -

Après le décès de son promoteur en mars dernier, sa veuve Beatrice Bete Etoundi devient l’administrateur provisoire. Elle promet de poursuivre l’œuvre novatrice de Felix Edmond Pierre Etoundi.

Felix Edmond Pierre Etoundi n’est plus depuis le 18 mars 2021. Fauché par une courte maladie, le fondateur de la compagnie de voyage interurbain Finexs (First national express of safety) laisse la gestion de son patrimoine entre les mains de son épouse Béatrice, à ses côtés avant le début de l’aventure le 1er mai 2003.

L’un des vœux de l’opérateur économique camerounais était que son œuvre demeure éternelle pour servir plusieurs générations de Camerounais, même après sa disparition. Un souhait à peine voilé dans la lettre de remerciements que sa veuve a adressé aux clients, partenaires et au grand public cette semaine.

Dans la correspondance bilingue dont La Plume de l’Aigle a eu copie, l’administrateur provisoire de Finexs Voyages est reconnaissante envers « son aimable clientèle, ses partenaires nationaux et internationaux pour la confiance maintenue », après le décès de Felix Edmond Pierre Etoundi.

Défis du nouveau top management

Le nouveau top management promet de rouler sur l’autoroute de la continuité. Des garde-fous ont déjà été placés pour que l’aventure se poursuive sans incident majeur. C’est dans cette mouvance que «des dispositions ont été prises pour assurer la continuité du service dans le respect de tous les engagements, en conformité avec les standards de qualité et de performance selon la vision novatrice du transport interurbain impulsée par son fondateur Félix Edmond Pierre Etoundi.»

Lire aussi : SCÈNE : ECHOGR’ART’PHIE POUSSE SES PREMIERS CRIS À YAOUNDÉ

Peu de temps avant sa mort, le Président directeur général de la compagnie qui emploie une centaine de personnes, avait engagé plusieurs chantiers de modernisation de ses deux terminaux routiers à Yaoundé et Douala. On note entre autres l’aménagement de nouvelles salles d’attente VIP. Un accent majeur était également mis sur le matériel roulant avec « le renforcement du parc automobile par l’acquisition de nouveaux bus.»

La nouvelle direction, consciente qu’elle a du pain sur la planche pour respecter ses engagements vis-à-vis de la clientèle, du personnel, et des pouvoirs publics,  promet de maintenir le cap. Des sources internes annoncent déjà l’acquisition de nouveaux bus au sein de la compagnie.

LPA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here