Sénatoriales 2023: la convocation du collège électoral très attendue au Cameroun
- Advertisement -

Les tractations sont en cours pour dénicher les futurs candidats aux élections sénatoriales en vue.

La convocation du collège électoral n’est plus qu’une question de jours. Dans son message de fin d’année le 31 décembre 2022, Paul Biya a annoncé la tenue des élections sénatoriales en 2023. Selon certaines indiscrétions au sein du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), parti au pouvoir, le renouvellement de la chambre haute du parlement aura probablement lieu en février.

Dans la cité économique, les manœuvres sont en marche depuis le discours présidentiel pour dénicher et présenter les meilleurs profils aux autorités administratives, traditionnelles et aux ressortissants des communautés qu’ils représenteront au Sénat s’ils sont élus.

Les barons du Rdpc dans la ville sont donc à pied d’œuvre. Si les noms des potentiels candidats n’ont pas encore officiellement été dévoilés, la bataille de positionnement fait rage. Le gouverneur, le maire de la ville, le préfet,…ont déjà les regards tournés vers les sénatoriales et les choix des différentes communautés. «C’est important que nous ayons au moins un sénateur qui est à l’écoute de la communauté. Ça permettra de consolider le leadership du président de la République», lance, au cours d’une séance de réflexion, une proche collaboratrice du maire Roger Mbassa Ndine. 

Simon Keng   

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here