Pascal Miny, Dg de Camrail, remet des cartables aux orphelins de l'accident d'Eséka
- Advertisement -

Les responsables du concessionnaire du chemin de fer camerounais n’oublient pas les victimes de l’accident ferroviaire du 21 octobre 2016 à Eséka. Des cérémonies de remise des bons d’achats et des kits de fournitures scolaires ont été organisées dans les villes de Douala, Yaoundé, Belabo et Ngaoundéré pour soutenir les orphelins de ce drame qui a couté la vie à 79 personnes.

A travers ce geste, l’entreprise veut  « atténuer la pression matérielle et financière en cette période de rentrée scolaire », explique Pascal Miny, directeur général de Camrail.

Le top management de la filiale du groupe Bolloré félicite les personnes qui encadrent ces enfants depuis la disparition de leurs parents. « Une chose est certaine, nous avons résolu de tourner la page sans pour autant tourner le dos à leur mémoire », console le patron de l’entreprise, qui annonce par la même occasion la phase finale du processus d’indemnisation « menée dans le respect des droits des victimes et des familles. »

S.K

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here