Sylvestre Magloire Tamo, président directeur général de Wisdom International (à gauche) recevant son prix. Photo : LPA
- Advertisement -

Le promoteur de l’agence de promotion immobilière et du développement personnel a fait cette déclaration vendredi 3 décembre 2021 au cours d’une brève cérémonie de remise d’un prix que lui a décerné l’Organisation panafricaine des médias.

Wisdom International permet à ses clients d’acquérir 40 lots de 250 mètres carrés de terrain titrés et lotis à seulement 2 500 000 FCFA, bornage et dossier technique inclus sur son site pilote de la Wisdom City à l’entrée Est de la ville de Douala. «Ce n’est pas un canular», assure son Président Directeur Général Sylvestre Magloire Tamo, qui reçoit, dans ses locaux sis au Boulevard de la Liberté à Akwa ce vendredi 3 décembre 2021, une petite délégation de l’Organisation panafricaine des médias conduite par son point focal, Grace Engomé, par ailleurs promotrice du journal ‘’Matila’’. L’association est venue remettre un «Diplôme d’honneur d’excellence patriotique» à Sylvestre Magloire Tamo pour «ses œuvres en faveur du développement du Cameroun et de l’Afrique», justifie Grace Engomé. Ce prix est le 3ème du genre reçu par le chef d’entreprise en l’espace de deux ans.

«Votre détermination à éveiller l’esprit des entrepreneurs en Afrique à travers votre coaching, est connue du commun des mortels. Acteur invertébré du processus d’excellence africaine, grâce à votre dynamisme, loyalisme, et sens du travail bien fait, vous avez toujours été aux côtés des entrepreneurs», constate Grace Engomé.

Plus de 10 000 personnes accompagnées

Tout ému après la réception de son prix, Sylvestre Magloire Tamo va rapidement brosser le bilan de 2021 qui s’achève. Elle aura été une année riche en réalisations, selon le promoteur de Wisdom International qui dit avoir coaché plus de dix mille personnes au courant de cette année. «Notre souci est de porter notre modeste contribution à la construction du Cameroun, un pays qui aspire à l’émergence et qui attend de ses enfants toute idée positive pouvant le conduire au bien-être de ses populations», déclare ce membre du Groupement Inter-patronal du Cameroun (Gicam).

En 2012, selon les 200 centres de formalité de création d’entreprises (CFCE) au Cameroun, une étude menée sur 100 entreprises avait démontré que 57% d’entre elles n’existaient plus deux ans après leur création. 43% seulement étaient sur le terrain. Wisdom International a été créée dans le but de booster les porteurs de projets afin qu’ils ne jettent pas l’éponge.

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here