Le blogueur camerounais matérialise ce projet après plusieurs mois de réflexions et d’hésitations. Le 14 février 2020, sa marque propose sa première collection intitulée « AKIBA ».
Un produit FAM : Crédit photo: Atelier Lome
- Advertisement -
Le blogueur camerounais matérialise ce projet après plusieurs mois de réflexions et d’hésitations. Le 14 février 2020, sa marque propose sa première collection intitulée « AKIBA ».

Il est l’un des blogueurs les plus élégants de l’Association des Blogueurs du Cameroun (ABC). Regroupement dans lequel il occupe désormais le poste de Secrétaire général. D’aucun se demandent souvent d’où lui provient son style vestimentaire.

En effet, derrière le look de Marc Ghislain, se cache une vision pour la mode africaine.

Le blogueur camerounais matérialise ce projet après plusieurs mois de réflexions et d’hésitations. Le 14 février 2020, sa marque propose sa première collection intitulée « AKIBA ».
Un produit FAM : Atelier Lome

« Le mbenguiste », comme on l’appelle affectueusement au sein de l’ABC, a eu la révélation le 17 novembre 2019. Il lui vient en tête de créer une marque de sous-vêtements pour hommes à partir des tissus africains. Marc Ghislain qui détient déjà une boutique en ligne dans laquelle il propose les produits d’autres marques, ne va pas résister à l’appel. Le jeune homme qui a refusé toutes les offres d’emploi proposées par sa famille (dans le privé comme dans le public) à cause de son esprit entrepreneurial, décide de baptiser sa marque de sous-vêtements « FAM », qui signifie « Homme » en langue Beti.

Le blogueur camerounais matérialise ce projet après plusieurs mois de réflexions et d’hésitations. Le 14 février 2020, sa marque propose sa première collection intitulée « AKIBA ».
Un modèle FAM : Crédit photo : Atelier Lome

« Notre objectif est de vêtir les hommes en leur offrant confort, qualité des produits à des prix raisonnables en valorisant notre culture », explique le promoteur.

La marque offre trois modèles de sous-vêtements 100% coton pour hommes : slips, boxers, caleçons. Ces produits seront produits localement par la main d’œuvre camerounaise à partir des tissus issus de plusieurs pays d’Afrique. « FAM cible tous les hommes présents en ligne susceptibles d’être intéressés par des sous-vêtements hommes », explique Marc Ghislain. Notons que la marque ne propose que ses produits sur des plateformes digitales (Facebook, Twitter et Instagram). Sa première collection « AKIBA » (Merci en langue Beti) sera présentée le 14 février 2020.

D.N.  

 

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here