Le laboratoire pharmaceutique belge Dafra Pharma promeut l’excellence académique à l’Université de Buea
- Advertisement -

L’entreprise européenne va organiser un concours à l’endroit des étudiants régulièrement inscrit à la faculté des sciences de la santé de ce temple du savoir. Les meilleurs seront primés.

En collaboration avec la Faculté des sciences de la santé de l’Université de Buea, le laboratoire pharmaceutique belge Dafra Pharma a présenté, le vendredi 2 juillet 2021, dans le chef-lieu de la région du Sud-Ouest du Cameroun, le projet Excellence Dafra.

Ce concept, qui se déroule jusqu’au 16 juillet prochain, consiste à promouvoir la culture de l’excellence au sein des étudiants en 4ème, 5ème, 6ème  et 7ème année. Il s’agira de participer au payement des inscriptions pédagogiques, d’offrir des ordinateurs, téléphone et pleins d’autres outils de travail.

Pour y arriver, un concours sera organisé à l’endroit des étudiants régulièrement inscrits à la faculté des sciences de la santé de l’université de Buea. Les meilleurs seront primés et les récompenses seront de nature à soutenir les lauréats dans la suite de leur formation.

Lire aussi : Œuvre sociale : Christiane Moukory réconforte les drépanocytaires

« C’est un projet pour promouvoir l’excellence. C’est la première édition au Cameroun ; après un tirage au sort des différentes facultés, l’université de Buea a été retenue. Nous allons poursuivre avec d’autres éditions et ça ne va pas se limiter à la faculté de médecine mais également à des écoles de formation de sages-femmes, des pharmaciens et pourquoi pas les techniciens en laboratoire », a déclaré  Professor Halle-Ekane Edie Gregory, Dean/FHS. Il s’exprimait jeudi dernier à l’issue de la cérémonie de présentation dudit projet.

Les conditions de participations

Le projet se déroulera en quatre phases : la phase préparatoire, la présélection, le concours proprement dit et la cérémonie de remise de prix.

Les étudiants qui souhaitent participer audit concours devront soumettre leur inscription aux enseignants encadreurs pour le projet. Lesquels suivant les critères prédéfinis arrêteront la liste des candidats qui prendront part à la compétition. Cette liste sera rendue publique après la clôture des inscriptions.

Les étudiants en médecine de l’Université de Buea dans la région du Sud-ouest du Cameroun

Les étudiants présélectionnés par le comité de sélection, devront concourir sur des sujets portant sur la connaissance médicale et sur la culture générale. Les thèmes médicaux s’organiseront dans deux catégories à savoir la communication scientifique et le concours d’éloquence. Tout se déroulera devant un jury composé de professeurs et des membres de Dafra.

«C’est un privilège ; nous pensons qu’avec ce projet on peut améliorer notre système et nos efforts académiques. C’est une chance pour nous de participer à un tel projet. Je compte participer au concours mais je ne sais si je serai choisi puisque pour le moment on ne choisit que les étudiants de la médecine générale »,  a réagi Yepmo étudiant.

Pour le succès de ce projet, plusieurs activités seront menées, notamment les rencontres entre Dafra et les responsables de la faculté pour la définition et l’orientation pratique du projet.

Ces rencontres permettront d’analyser et de lister les besoins réels pour la réussite dudit projet. Ainsi chaque entité sera fixée sur son cahier de charge. Celui qui permettra de dresser un agenda des activités qui lui incombent.

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here