- Advertisement -

En 1940, c’est au Cameroun que la France humiliée et outragée par les nazis, retrouve non seulement son orgueil mais aussi la force de poursuivre la lutte de libération de son territoire qui nécessite l’apport des armes. Or, la France libre qui est boudée par Roosevelt et Churchill, n’a pas d’argent pour équiper la 2 ème division blindée, la célèbre DB aux ordres de Leclerc, qui doit crapahuter à travers l’Afrique et libérer Paris.

Dans ce cadre, le général De Gaulle lance une souscription populaire pour l’achat des avions Spitfires qui ont démontré leur efficacité redoutable dans la défense aérienne de Londres contre les machines infernales des stukas de la Luftwaffe nazie.

Le Cameroun libre
Le Cameroun Libre

L’opération qui se déroule seulement au Cameroun en fin 1940 est lancée officiellement à Maholè, près de Boumyebel, où il réside, par le général De Gaulle.

Les camerounais qui viennent d’accéder à l’indépendance le 27 août 1940, pensent récompenser la France qui a conduit à terme le mandat de la SDN, financeront en masse l’opération d’achat d’avions militaires de la France. Elle donnera pas moins de 500.000 Francs français anciens.

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here