Naomi Dinamona, gérante de My Energy Clever, gagnante du concours EDF Pulse Africa Tour, étape du Cameroun. Photo: Well'done
- Advertisement -

 

Premier prix national de l’innovation le 19 octobre à Douala, la structure dirigée par Naomi Dinamona affrontera les 11 autres vainqueurs africains le 2 décembre 2021 dans la capitale française.

Sur les 37 candidatures reçues au Cameroun, 8 seulement ont été retenues. Les finalistes disposaient d’une dizaine de minutes le mardi 19 octobre 2021, pour défendre leur projet et répondre aux questions des membres du jury présidé par Marlène Biessy, Directrice Générale de l’EDF Cameroun.

C’est au terme de cet exercice que le projet «My Energy Clever» de Naomi Dinamona, originaire de Bamenda, dans la région du Nord-ouest, est sélectionné.  Choisie pour représenter le Cameroun à la finale du concours « EDF Pulse Africa Tour » le 2 décembre 2021 à Paris, la jeune dame devra y affronter 11 autres finalistes africains.

Quelques minutes avant le verdict final, Naomi Dinamona a représenté son projet comme une solution innovante qui permet aux utilisateurs d’aller vers plus d’efficacité énergétique afin de mieux contrôler la dépense. « Il s’agit plus précisément, explique-t-elle, d’une solution de gestion digitale de l’énergie utilisée par une entreprise ou par un ménage. A distance et grâce à un simple smartphone. L’impact sur le niveau de la consommation et le montant de la facture baisse drastiquement et cela permet une utilisation plus durable et responsable des ressources », a-t-elle indiquée.

Au niveau local, les prix «coup de cœur » du jury et « coup de pouce » ont respectivement été décernés à Juveline Ngum Ngwa de la start-up Bleaglee et Soukaina Bouba Dalil de Energie d’Afrique pour leurs solutions portant sur les énergies renouvelables et l’accès des ménages du Cameroun à l’énergie.

Pause avec les gagnantes du concours EDF Pulse Africa Tour étape du Cameroun ( de la gauche vers la droite: Chris Anderson Ahoua Boua, Marlène Biessy, Juveline Ngum, Naomi Dinamona et Soukaina Bouba Dalil) Photo: Well’done

Booster énergétiquement les start-ups

Présente au Cameroun depuis 2014, Electricité de France (EDF), par ailleurs organisatrice de l’événement, prête une attention particulière aux start-ups qui développent les solutions énergétiques. En effet, ce concours permet à ces entreprises, de booster leur sens d’innovation afin qu’elles soient compétitives sur le marché. « Aujourd’hui, on était sur la 4e édition de ce concours qui a démarré en 2017. Dans les trois dernières éditions, le Cameroun était toujours représenté. Cette année, la finaliste camerounaise est une jeune femme, qui nous vient de Bamenda et qui a proposé un projet autour de l’efficacité énergétique. Je lui souhaite vraiment une belle aventure et j’espère qu’elle sera la grande gagnante d’EDF Tour Africa 2021», a déclaré la Directrice Générale d’EDF Cameroun, après le couronnement de My Energy Clever.

Après l’étape de Douala qui s’est tenue à la suite de celle de Pretoria en Afrique du Sud, les yeux sont désormais rivés sur Paris.  Où 4 gagnants pourront remporter jusqu’à 15 000 euros, (soit environ 10 millions de FCFA), et intégrer l’ « EDF Pulse Africa Factory ». Un programme d’accélération qui regroupe des acteurs engagés dans l’encadrement et le soutien à la croissance de « pépites » africaines dans le domaine de l’accès à l’énergie.

Didier Ndengue  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here