Retenue parmi les trois meilleures chansons présélectionnées par les membres du jury du Cocan 20-21, le titre du collectif Gyga Africa est un mélange de plusieurs cultures et langues camerounaises.
Le collectif Gyga au palais polyvalent des sports de Yaoundé le 14 décembre 2019. Crédit photo : Guy Michel Kingue
- Advertisement -
Retenue parmi les trois meilleures chansons présélectionnées par les membres du jury du Cocan 20-21, le titre du collectif Gyga Africa est un mélange de plusieurs cultures et langues camerounaises.

La fête de l’Afrique s’annonce grandiose au Cameroun. Guy Michel Kingue, Armand Biyag, Baba Masta et Yong Olivier se voient déjà en train de faire vibrer les stades de la compétition. Les quatre artistes musiciens se sont mis ensemble pour produire une magnifique chanson qu’ils ont soumis au concours lancé par le président du Cocan 20-21, Narcisse Mouelle Kombi, en vue de retenir l’hymne officiel du Chan Total Cameroun 2020.

Le collectif Gyga Africa a proposé « Mboundja » le but, en traduction française. L’opus est un savant mélange de plusieurs rythmes musicaux en langues anglaise, française, ou encore Duala. A travers cette chanson de 3 mn 32, les lions indomptables de la musique souhaitent la bienvenue aux nations qui participeront à ce qu’ils appellent savamment « la fête de l’Afrique ».

Entre émotion, passion, motivation, rythmé par une ambition immense pour la patrie, « Mboundja » est une fusion entre gospel, world, RnB, et rap. Le titre appelle à une union sacrée des peuples africains autour du ballon rond. « Nous sommes un peuple, une nation », répète sans cesse le collectif dans cette belle œuvre musicale qui présente une Afrique ambitieuse, festive et hospitalière.

Trois chansons dans le casque de la Caf

Trois chansons ont été présélectionnées le 14 décembre 2019 lors du dévoilement des meilleures œuvres des concours de la mascotte et de l’hymne officiels du tournoi lancé par le comité d’organisation. La chanson « Mboundja » en fait partie. Elle occupe une place de choix parmi les titres qui sont actuellement dans le casque de la Caf. Des artistes féminines camerounaises y ont contribué. Les voix de Gaëlle Wondje, Babette et bien d’autres, donnent une saveur particulière à cette chanson.

Le collectif attend le résultat final de la Caf dans un esprit fair-play. Qu’elle soit retenue ou pas, il pense qu’il a produit une « belle œuvre qui mérite d’être écoutée par tout le monde ».

Didier Ndengue
Écoutez un extrait de “Mboundja”

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here