Avec un taux de guérison de 85% et 373 décès liés au coronavirus, le Cameroun songe déjà à rouvrir ses frontières avec ses voisins.
Le Cameroun négocie l'espace Schengen
- Advertisement -

Avec un taux de guérison de 85% et 373 décès liés au coronavirus, le Cameroun songe déjà à rouvrir ses frontières avec ses voisins.

Le gouvernement a évalué les dégâts de la pandémie du coronavirus sur la filière tomate cet après-midi. C’était au cours de la réunion hebdomadaire du comité interministériel chargé d’évaluer et de suivre la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale de riposte contre la pandémie du covid-19 au Cameroun. Un échange par visioconférence présidé par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté.

Il en ressort que la fermeture des frontières a entrainé une baisse des exportations de tomates vers les pays voisins. Ce qui a causé non seulement des tensions de trésorerie, mais également de grosses pertes financières aux opérateurs économiques du secteur. Pour tenter de sauver la filière, le gouvernement annonce l’élaboration d’un plan de la relance de la production.

Dans la même mouvance, Yaoundé songe déjà à la réouverture des frontières et la reprise des vols internationaux. Le communiqué final de la réunion fait savoir que des négociations sont en cours dans ce sens avec l’Union européenne pour la réouverture de son espace aérien au Cameroun. En juin dernier, les autorités européennes ont annoncé la fermeture de leurs frontières à plusieurs pays africains, parmi lesquels le Cameroun.

La situation des camerounais en détresse à l’étranger préoccupe également le gouvernement. A en croire le communiqué final des travaux de l’immeuble étoile, « le processus de leur rapatriement est en cours».

85%

Si la réouverture des frontières avec les pays voisins semble imminente, le gouvernement camerounais émet encore quelques réserves. Il veut être sûr que toutes les mesures prises jusqu’ici pour mettre le pays à l’abri de nouvelles infections fonctionnent normalement.

Les chiffres de ce jeudi 16 juillet font état de16157 personnes testées positives au covid-19, 13728 malades déclarés et 373 décès. Soit un taux de guérison de 85% et un taux de létalité de 2, 3%. 135 000 tests ont déjà été effectués selon le même communiqué.

Malgré ce faible taux de propagation du covid-19 au Cameroun, le gouvernement reste vigilant. Il exige des tests négatifs au covid-19 à tous les passagers à destination du Cameroun, le dépistage systématique des personnes qui n’en disposent pas, et le renforcement des contrôles à l’embarquement et au débarquement.

Didier Ndengue         

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here