Franck Biya, fils du Président Paul Biya
- Advertisement -

Franck Biya à gauche, Franck Biya à droite. Je ne comprends pas cet acharnement contre le fils du Président de la République du Cameroun. Certains médias tirent sur lui en disant qu’il ne peut pas succéder à son père, d’autres disent qu’il est le successeur parfait. Dans tout ça, ils oublient que nous sommes dans une République et non dans un Royaume.

Dans une République, tout le monde peut se porter candidat à une élection présidentielle. Sauf que jusqu’ici, je n’ai pas encore entendu Franck Biya déclarer qu’il veut devenir le prochain Président de la République du Cameroun. Je ne sais même pas s’il y pense même.

Si les réseaux font feu de tout bois pour le placer à Etoudi, cela peut également être une manœuvre pour l’éliminer de la scène politique au cas où il voudrait prendre part à une élection. Cela a toujours été le cas dans notre pays. La plupart de ceux qui ont affiché leurs ambitions présidentielles ont fini dans les oubliettes. Donc cette danse de charognards autour du fils ainé du Chef de l’Etat ne l’aide pas du tout. En plus qui vous a dit qu’il veut diriger des millions de personnes qui ne reconnaissent pas le travail abattu par son père ?

#LaPlumeDelAigle   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here