Une opération militaire en Centrafrique
- Advertisement -

En réalité, l’Africain nouveau se moque de ceux qui croient se moquer de lui. Il fait juste semblant d’être idiot, mais il connait tout. Il refuse de sortir ses griffes et sa gueule pour botter ses bourreaux hors de son territoire, juste par politesse. L’Africain nouveau n’a pas perdu les valeurs d’hospitalité et du respect mutuel.

Donc quand certains médias français livrent une guerre de communication à la Russie, la Chine et partenaires sérieux, en se faisant passer pour des anges lumière sur un territoire africain, l’Africain nouveau rit aux éclats. Il se dit intérieurement : « Ces colons pensent que je suis bête hein ! Ils croient que je ne sais pas qu’ils ne veulent pas le bien de mon pays ? Tsuipsss ! ».

En vérité, l’Africain nouveau connait la mentalité de chaque ressortissant étranger à la peau blanche qui lui fait les yeux doux. Il sait que les soldats onusiens et français qui opèrent sur son territoire n’ont aucun intérêt à ce que les conflits finissent. Sinon ils n’auront plus de boulot et seront tous au chômage. Et l’industrie de l’armement doit également bien fonctionner.

L’Africain nouveau sait très bien que si les soldats étrangers et leurs gros engins voulaient éradiquer le terrorisme et la rébellion sur son sol, ils l’auraient fait depuis longtemps avec tous les moyens financiers et technologiques qu’ils disposent.

L’Africain nouveau sait aussi que les terrains de guerre sont très fertiles pour les médias et les ONG au service des pays membres de l’OTAN. L’Africain nouveau n’est pas dupe. Il est très différent de celui de l’âge de la pierre taillée. Il sait qui veut un partenariat win-win et qui veut continuer à piller ses richesses. Il sait qui est mercenaire et qui combat réellement à ses côtés. L’Africain nouveau n’est plus manipulable. Ça c’était avant. Il clame à qui veut bien l’entendre que son territoire n’est la chasse gardée d’aucune puissance étrangère.

Il ne veut plus que ses dirigeants coopèrent avec les loups au visage d’ange. L’Africain nouveau n’avale plus n’importe quel mensonge. Si certains de ses frères laissent leurs cerveaux dans les alcools, l’Africain nouveau est plus que jamais lucide comme tous les vrais gardiens du temple.

Pour finir, l’Africain nouveau sait qui nourrit qui sur notre planète. Il sait qui est pauvre et qui est riche. Il est incorruptible. La seule chose qui manque à l’Africain, c’est le courage et les moyens pour remettre tous ses bourreaux à leur place. Peut-être que son côté trop humain en est pour beaucoup. C’est certainement la raison pour laquelle il attire des bonnes personnes à lui. Ces bons partenaires qui l’aideront certainement à chasser tous ses ennemis de son territoire. Oh quel avenir glorieux pour l’Africain nouveau !

#LaPlumeDelAigle

 

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here