- Advertisement -

À 24 ans, Ousmanou Chehou, candidat du parti Univers aux élections législatives du 9 fevrier 2020 dans le département de la Vina dans la région de l’Adamoua au Cameroun ,invite les militants et sympathisants de son parti à voter les listes du parti au pouvoir. Lire l’intégralité de sa déclaration à la presse ce jour. 

Mesdames et Messieurs les journalistes,
Mesdames et messieurs, militants et sympathisants du Univers dans la Vina,
Notre pays, le Cameroun se prépare à écrire une nouvelle page de son histoire, le 9 février prochain avec la tenue du double scrutin législatif et municipal.

Notre chère région, l’Adamaoua a toujours été au-devant de la scène politique en termes de participation aux grands rendez-vous électoraux.

Depuis plus d’un an aujourd’hui, j’ai été militant du parti UNIVERS, et ce parti m’a investi comme candidat aux législatives dans notre département, la Vina.

Mesdames et messieurs les journalistes, l’histoire politique de notre pays renseigne suffisamment sur les alliances et la coopération entre différentes formations politiques qui animent la scène. Je citerai entre autres les alliances UNDP-RDPC, FSNC-RDPC, PADDEC-RDPC, pour ne citer que ceux-là.

Aujourd’hui, l’atmosphère ambiante de la campagne des prochaines élections est délétère dans notre communauté. Après une lecture des enjeux et des défis qui engagent notre région pour les prochaines années. Face à la décentralisation qui atteint sa vitesse de croisière, nous avons plus que besoin des personnes qui maitrisent le terrain. Parmi ceux qui ont cette maitrise du terrain, le RDPC a démontré sa capacité et a sa tête des cadres qui ont cette capacité de nous conduire vers un lendemain meilleur. L’Adamaoua a besoin de voir les conditions de vie de ses habitants changer.

Pour cela, j’invite mes pairs jeunes, qui m’ont toujours fait confiance en me soutenant depuis le début de ma bataille politique, de s’aligner derrière les candidats du RDPC, car, il faut le dire, il ne suffit pas de suivre quelqu’un, mais de partager sa vision, son projet de société et de l’accompagner dans la bataille engagée dans la lutte contre la précarité.

Mesdames et messieurs, je ne voudrais pas être long dans mes propos. Moi, votre jeune frère, je vous exhorte à rester soudés derrière les candidats du RDPC pour l’Adamaoua toujours prospère et paisible.
Je vous remercie de votre bien aimable attention.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here