Réunion avec les étudiants de Dschang
- Advertisement -

A l’initiative de l’agence Globus Education Systems, des représentants des universités étrangères sillonnent le Cameroun depuis quelques semaines à la recherche des demandeurs des bourses d’études.

Après Yaoundé, Dschang et Buea, où des centaines de bourses d’études ont déjà été octroyées, la mission séjourne à Douala du 22 au 24 février 2021 à l’Immeuble Ibanne, à Bonanjo.

Sous la conduite de l’agence Globus Education Systems, ces représentants des universités étrangères (Allemagne, Suisse, France, Irlande, Etats Unis d’Amérique, Australie, Malaisie, Canada, Royaume Uni de Grande Bretagne) présenteront les offres d’études à l’étranger aux étudiants désireux de la capitale économique camerounaise.

Etudiants en réunion

Cette opération de charme entre dans le cadre des journées portes ouvertes de Globus Education Systems qui, en partenariat avec plus de 30 universités et instituts de formation dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique, met 5000 bourses d’études (partielles et totales) à la disposition des jeunes étudiants africains méritants au dossier complet. « Sur les 5000 bourses mises en jeu, plus de 3000 sont encore à pourvoir », renseigne un employé de Globus Education Systems.

Les étudiants de la ville de Douala qui souhaitent poursuivre leurs études à l’étranger auront donc l’occasion de rencontrer, de 09h à 17h, les représentants de ces universités et pourquoi pas se tailler la part du lion. Les modalités pour bénéficier de la bourse sont connues. Le demandeur doit connaître la formation souhaitée, avoir son dossier complet (passeport, relevés de notes, diplômes, compétences pour la langue d’étude). « La qualité des notes (performance académique) peut être importante pour ceux qui veulent postuler aux bourses complètes », conclut un responsable de l’agence Globus Education Systems.

Simon Keng  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here