Photo de famille après la remise des dons
- Advertisement -

La cérémonie de rétrocession des salles de classe réhabilitées et la remise des dons aux élèves de cet établissement par les employés de la multinationale française ont eu lieu le vendredi 28 mai 2021.

L’école publique de Koussam, située près de Foumban dans la région de l’Ouest Cameroun, affiche fière allure ce vendredi 28 mai 2021. A quelques jours de la fin de la rentrée scolaire, de nombreux élèves assistent à la rédaction d’une nouvelle page de l’histoire de leur école par les collaborateurs de Bolloré Transport & Logistics Cameroun soutenus par leur direction générale. Ces derniers redonnent un nouveau souffle de vie à cet établissement d’éducation de base.

Représentante des collaborateurs de la filiale de la multinationale française, la délégation conduite par Lydie Njikam fait d’une pierre deux coups.

Elle procède à la remise des tables bancs, du matériel didactique aux élèves de l’école primaire de Koussam. Les apprenants pourront désormais suivre les cours dans des salles de classe aux plafonds réhabilités par les collaborateurs de l’entreprise.

« Cette initiative entre dans le cadre de la politique de responsabilité sociétale des entreprises du groupe Bolloré qui a pour pilier majeur la jeunesse, l’éducation et le soutiens aux couches défavorisées », justifie Lydie Njikam.

L’initiative vient à point nommé. «L’école publique de Koussam, créée dans les années 1960, se trouvait dans un état vétuste au moment d’entamer ce projet de rénovation. Grâce à ce don, nous pourrons offrir aux élèves un encadrement scolaire approprié ainsi que du matériel éducatif. Nous adressons notre gratitude et nos profonds remerciements à Bolloré Transport & Logistics Cameroun et à tous ses collaborateurs», s’est réjoui  Aboubakar Mefire, directeur de l’école publique de Koussam, qui a également reçu des kits de protection contre le coronavirus pour ses élèves.

Tous joyeux, les bénéficiaires laissent parler leurs cœurs : «Je remercie le personnel du groupe Bolloré venu de Douala pour réhabiliter notre école et nous remettre des matériels didactiques et des kits anti covid-19. Mes camarades et moi allons bien étudier nos leçons pour réussir dans la vie professionnelle», a assuré Carelle Branchelle Mimche Ndouop, élève au CM2, par ailleurs porte-parole de ses camarades.

Blaise Ngagning Kiam, stagiaire       

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here