Bouteilles d'eau Sano
- Advertisement -

Le ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique du Cameroun a levé la suspension qui pesait sur la structure depuis 4 mois.  

Après 4 mois d’absence, au lieu de 6, l’eau minérale Sano est de retour sur la table de ses consommateurs. Le ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique a levé sa suspension le 13 juillet 2021. L’entreprise était interdite d’activité d’exploitation et de conditionnement depuis le 4 mars 2021.

Gabriel Dodo Ndoke l’avait retiré du marché pour non-respect des mesures de conditionnement. Cette décision avait été prise après la mise en circulation sur les réseaux sociaux, d’une vidéo montrant un conditionnement artisanal des bonbonnes de Sano.

Le produit phare de l’entreprise revient sur le marché après plusieurs contrôles. « Dans la dynamique de sortir de crise, plusieurs missions conjointe (Minmidt, Minepded et Minsanté) de contrôle et de mise au point des mesures prescrites ont été effectuées dans nos locaux notamment celles du 07 mai 2021 et du 25 juin 2021, débouchant le 13 juillet 2021 à la délivrance d’une famille de plus de 400 employés au chômage depuis 4 mois», se réjouit Li Yiren, président directeur général de Sano.

Les produits de l’entreprise ont donc réussi avec brio les examens des grands laboratoires. Le laboratoire régional des mines du littoral le 6 juillet 2021, après celui du centre pasteur le 25 juin 2021. Les deux analyses rassurent que les produits Sano ne représentent aucun risque pour ses consommateurs.

Blaise Ngagning Kiam, stagiaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here