Elle se tiendra le 29 septembre 2022 au siège du club mythique de la ville de Douala, capitale économique du Cameroun.
Dynamo football club : Audrey Chicot convoque une Assemblée générale pour fumer le calumet de la paix
- Advertisement -

Elle se tiendra le 29 septembre 2022 au siège du club mythique de la ville de Douala, capitale économique du Cameroun.

A la demande de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), la présidente de l’Association Dynamo football club de Douala, Audrey Chicot convoque une Assemblée générale ordinaire le 29 septembre 2022. L’exécutif a adressé une correspondance aux membres du club concernés ce 22 septembre dans laquelle l’ordre du jour des travaux est rapporté.

L’un des points d’achoppement de la réunion sera la «proposition et adoption des statuts du club conformément aux statuts et règlements de la Fecafoot». Ce dernier aurait pu être résolu depuis plusieurs semaines si la crise qui secoue le club mythique de la capitale économique camerounaise depuis l’élection de sa présidente générale le 7 mai 2022, n’était pas savamment entretenue par ses détracteurs.

Lire aussi : Dynamo football club : des cailloux dans les godasses de la nouvelle présidente

Les menaces de la Fecafoot

C’est fort de ce constat que Blaise Djounang menace dans une lettre adressée au top management du club le 20 septembre 2022. «Compte tenu du fait que les engagements du championnat MTN Elite Two ont été prorogés au 3 octobre 2022, et afin de pouvoir y prendre part, nous vous invitons à organiser une Assemblée générale à laquelle assistera un représentant de la Fecafoot[….] faute à vous conformer dans les délais prescrits à la présente exigence, votre club ne participera pas aux activités organisées par la Fecafoot pour la saison 2022/2023 », avertit le secrétaire général de l’institution dans sa correspondance.

Lire aussi : Après Um Nyobè, Samuel Eto’o,…: les ‘’Mbombog’’ anoblissent Audrey Yetna Chicot

Avant l’adoption des statuts, la présidente de la Dynamo football club tiendra un propos relatif «à la réconciliation », au «retour à la sérénité et la paix au sein du club».

Cette Assemblée générale instruite par la Fecafoot donne ainsi l’occasion au comité exécutif du club de laver le linge sale…en publique notamment en présence des autorités administratives, traditionnelles, religieuses et d’un représentant de la Fecafoot.

Simon Keng

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here