A l’initiative de son directeur pour les régions du Littoral, Sud-ouest et Nord-ouest, Parfait Bisso Nyobe, le groupe l’Anecdote tient la première édition du ‘’Refresh Vision Mood’’ ce vendredi 26 novembre 2021 dans la capitale économique camerounaise.
«Une idée novatrice dans un environnement où le client n'est pas toujours apprécié à sa juste valeur,  il était donc temps de remettre la balle au centre», explique Parfait Bisso Nyobe, directeur régional du groupe l'Anecdote pour le Littoral, Nord-ouest et Sud-ouest.
- Advertisement -

A l’initiative de son directeur pour les régions du Littoral, Sud-ouest et Nord-ouest, Parfait Bisso Nyobe, le groupe l’Anecdote tient la première édition du ‘’Refresh Vision Mood’’ ce vendredi 26 novembre 2021 dans la capitale économique camerounaise.

Les partenaires du groupe de médias l’Anecdote (Vision 4, Anecdote, Satellite FM,…) de l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga, de la région du Littoral, Nord-ouest et Sud-ouest, ont rendez-vous cette semaine dans la capitale économique camerounaise. Ce sera dans le cadre de la première édition du «Refresh Vision Mood». L’évènement est initié par Parfait Bisso Nyobe, patron de ces régions, près de quatre mois seulement après sa nomination par le président directeur général du groupe.

Parrainé par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, «Refresh Vision Mood» se tient ce vendredi 26 novembre 2021 à l’hôtel Best Western, sis à un jet de pierre de l’aéroport international de Douala. Il vise à  donner une nouvelle orientation à la politique commerciale du groupe de médias et rassurer d’avantage ses partenaires, après quelques moments de turbulences qu’aura connues la direction du Littoral, explique Parfait Bisso Nyobe.

Remobilisation

Explicitement, cette soirée récréative dédiée aux partenaires a pour but, de redéfinir avec eux, une nouvelle vision pour un partenariat solide, durable et surtout prospère avec le groupe de médias. L’autre objectif recherché étant, celui de créer une proximité avec les populations de ces régions, question de les rassurer de la disponibilité du groupe à les accompagner en cas de besoin. «Une idée novatrice dans un environnement où le client n’est pas toujours apprécié à sa juste valeur,  il était donc temps de remettre la balle au centre», ajoute Bisso Nyobe, au four et au moulin depuis son bureau à Bonanjo.

Plus de 300 personnes y sont attendues. Parmi lesquels des opérateurs économiques, élus locaux et porteurs de projets sociaux au profit des populations.

Y sont également attendus, quelques icônes de l’art musical. Entre autres Ben Decca, Marole Tchamba,…

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here