- Advertisement -

Elle a organisé une campagne de sensibilisation des professionnels des médias basée sur la Charte de Munich.

« L’information comme bien public ». C’est le thème retenu pour la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse ce lundi 3 mai 2021. L’évènement ne passe pas inaperçu au niveau de la délégation régionale du ministère de la Communication pour le Littoral. La patronne des lieux, Marie-Laure Djinn Soppo Ndongo et ses collaborateurs se sont joints à cette date à travers des messages de sensibilisation basés essentiellement sur la Charte de Munich.

Considéré comme la bible du journaliste professionnel, ce document prône le respect de l’éthique et de la déontologie.

Les visuels conçus pour la circonstance ont fait le tour des réseaux sociaux. Mais l’action de la délégation ne s’arrête pas là. Elle a fait diffuser ses messages sur les écrans géants qui barrent presque tous les carrefours stratégiques de la capitale économique.

BNK, stg

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here