Ils cambriolent les wc
- Advertisement -

Quelques malfrats de petits chemins ont passé en revue les chiottes d’une mini-cité du cinquième arrondissement de la capitale économique camerounaise.  

Difficile voire impossible pour les occupants de cette mini-cité de faire caca et pipi ce mardi matin. L’histoire ahurissante et vraisemblable se déroule au quartier Ndogbong, situé dans le 5e arrondissement. Il est 5h50 quand l’un des locataires se dirige vers le petit coin pour vider sa vessie. Coup de tonnerre le bidet a disparu. Il croit rêver. Mais c’est la triste réalité. Le pot a bel et bien été volé.

À la fois choqué et amusé, il alerte la maisonnée qui à son tour fait le triste constat. Et ça n’est pas tout. En regardant de près, ils remarquent aussi que le voisin en déplacement a aussi été visité. Le même sort lui a été réservé. Son bidet a été emporté.

Autres constats, deux paires de tennis d’un enfant de 4 ans séchées à la véranda ont aussi été volées dans la foulée. Précisons qu’ils ont forcé le portail.

En attendant l’achat de nouveaux bidets, les pauvres occupants de cette mini-cité de Ndogbong, viennent de souscrire à un abonnement gratuit oui gratuit des toilettes chez de gentils voisins qui eux au moins n’ont pas demandé 100 FCFA pour caca et 50 FCFA pour pipi. Le vivre ensemble oblige(rires) !

Elthon Djeutcha

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here