- Advertisement -

Personne ne peut dire avec exactitude la position réelle de l’Union africaine (UA) dans la guerre bactériologique que le continent mène en ce moment. Or l’institution continentale a tout pour mener une révolution médicale avec les solutions qui se multiplient dans ses États membres et qui guérissent les personnes touchées par le coronavirus.

Au cas où elle décide de mener la bataille pour l’intérêt supérieur du continent, l’Ua aura automatiquement le soutien de la jeunesse africaine, des nationalistes et panafricanistes qui en ont marre de marcher selon les puissances occidentales. Si l’UA décide de mener cette guerre pour notre bien-être, elle peut compter sur nos chercheurs et naturopathes qui veulent mettre un terme à l’empoisonnement de nos populations sous le regard complice de certains chefs d’État.

Malheureusement, les dirigeants de l’union ne veulent pas. Du moins, ils ont peur de guérir le monde entier grâce aux solutions naturelles africaines contre le covid-19 qui se multiplient sur le continent. Depuis la réunion virtuelle avec le président Malgache, les leaders de cette organisation n’ont pas donné une suite favorable sur la stratégie africaine contre cette ”pandémie” qui fait des morts dans ses États membres.

Un silence qui suscite des interrogations. J’ai l’impression que l’UA joue le rôle de l’Occident et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui, pour rien au monde, ne reconnaîtront la suprématie de la médecine naturelle africaine sur la leur. Les résultats parlent d’eux-mêmes, mais ils font tout ce qu’ils peuvent pour discréditer nos remèdes.

Sinon comment comprendre le silence des dirigeants de l’UA depuis qu’on vante les bienfaits des remèdes à base des plantes naturelles, qui n’ont aucun effet secondaire contrairement aux médicaments et vaccins fabriqués dans des laboratoires occidentaux? L’Union africaine attend-elle que l’Union européenne donne le okay pour reconnaître l’efficacité de nos solutions? C’est vraiment regrettable d’avoir des leaders à la tête d’une institution censée être au service de l’Afrique qui ne reçoivent que des ordres de ceux qui veulent voir notre continent à genoux. Quel gâchis !

Didier Ndengue

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here