Stade d’Olembe : Paul Biya «déclare officiellement ouverte la 33ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations de Football, CAN TotalEnergies Cameroun 2021»
Les supporters au Stade d'Olembe le 9 janvier 2022
- Advertisement -

Tant pis pour ceux qui ne peuvent donner à ce fait une signification positive. Mais au-delà du geste très significatif du chef de l’État de participer par les moyens et les décrets au remplissage de ces infrastructures à l’occasion de ces matchs de la CAN, il faut percevoir tout une autre signification. L’État du Cameroun a consentis de gros sacrifices pour offrir à la jeunesse africaine et camerounaise des infrastructures permettant une excellente expression des talents, mais aussi aux populations des réceptacles de spectacles adéquats. Il n’aurait pas été judicieux que ces centres de loisirs demeurent vides à l’occasion d’un tournoi aussi primordial que la CAN.

Quelle autre occasion idoine aurait-on attendu pour que le peuple s’approprie ces équipements? Prendre l’habitude de les occuper maintenant rendra leur remplissage futur plus facile lors du championnat national, avec toute la révolution promise et qu’apportera le nouveau président de la Fecafoot Samuel Eto’o! Astucieux non? Faut pas que nos stades deviennent des éléphants blancs ! Apprenons donc à en user et Paul Biya une fois de plus a vu juste! La force de l’expérience !

Que ceux qui déclarent le stade vide quand il est plein se mordent donc les doigts. La CAN sucrée continue son bonhomme de chemin, allègrement !

Seuls les aigris ont des retours de digestion! 

Tant pis pour eux, impossible de rentrer dans leur colon digestif, à eux de changer de plat plus accommodant!

Vous voulez avaler le Cameroun, il vous indisposera, et vous apprendrez à le remercier pour tout ce qu‘il vous a donné en bien comme en moins bien , et a fait de vous celui que vous êtes vis-à-vis de lui : son citoyen, libre capable de diriger sa vie sur une terre qui est la sienne, dont la réussite ne dépend que de notre sens d’adaptation à toutes contraintes présentes comme dans tous les autres pays du monde, car, les Cieux, même eux, sont affaire de luttes perpétuelles pour y demeurer le plus longtemps possible!

La Vie est un combat, partout sans exception!

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here