Les essais cliniques auront lieu en RDC si la population cède
- Advertisement -

Avant de prédire le pire en Afrique, ils ont certainement travaillé sur des méthodes et stratégies très efficaces devant leur permettre d’aller au bout de leur ambition.

Comme en temps de guerre, ils ont des laboratoires à fake, des leaders de la société civile très intelligents, des spécialistes de la médecine, journalistes, blogueurs manipulables et des dirigeants africains prêts à sacrifier leurs peuples pour quelques billets de banque qui conduisent tout droit dans les poubelles de l’histoire.

Dans les anciennes techniques de guerre(terrorisme, rébellions, séparatisme, coup d’État), ils mettaient en avant les ”droits humains”, ”l’aide humanitaire”, ”la démocratie”, etc. L’approche est en train de changer pour mieux séduire la population africaine pour leur permettre d’aller au bout de leur rêve. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’ils ne lâcheront pas prise tout simplement parce qu’on s’est indigné sur les réseaux sociaux. Il faut redoubler de vigilance.

Ce que je recommande, en plus des règles d’hygiène à observer avec rigueur, il faut se méfier de tout ce qui vient de l’extérieur. Méfiez-vous vous des dons et des spécialistes qui jouent avec les mots dans le seul but d’engendrer des maux. La plupart sont empoisonnés. Méfiez-vous des comprimés validés ailleurs. Exigeons une contre-expertise ici sur place avant d’avaler n’importe quoi, même la chloroquine. Au cas contraire, prenez les plantes naturelles. Nos ancêtres s’en servaient pour se soigner.

Didier Ndengue
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here