Paul Biya, Président de la République du Cameroun (à droite) offrant un cadeau à Sabri Boukadoum, le ministre algérien des Affaires étrangères ce mercredi 24 mars 2021. Crédit photo: PRC
- Advertisement -

Un mémorandum d’accord a été signé ce mercredi 24 mars 2021 entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays pour promouvoir et renforcer leurs consultations politiques.

En séjour de travail à Yaoundé, Sabri Boukadoum, le ministre algérien des Affaires étrangères, et les autorités camerounaises ont défini une nouvelle ligne de coopération entre leurs deux pays. Ce mercredi, l’envoyé spécial du Président Abdelmadjid Tebboune, a été reçu en audience au Palais de l’Unité par Paul Biya, Président de la République du Cameroun. L’échange entre les deux hommes portait sur « le renforcement des relations bilatérales entre le Cameroun et l’Algérie », écrit Paul Biya sur son compte Twitter.

«Nous avons discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales et la coopération économique entre les deux pays, ainsi que les nombreux défis auxquels notre continent est confronté, notamment sur le terrain de la paix et de la sécurité », renchérit le chef de la diplomatie algérienne sur la même plateforme.

Sabri Boukadoum se dit « impatient de donner un nouveau souffle et de réaliser un bond en avant dans les relations historiques entre les deux pays.»

Le ministre algérien s’est également entretenu avec Lejeune Mbella Mbella, ministre des Affaires étrangères du Cameroun. Les deux ministres ont signé un mémorandum d’accord « pour promouvoir et renforcer les consultations politiques entre les deux pays, en mettant l’accent sur notre volonté commune de créer une nouvelle dynamique dans les relations qui répondent aux aspirations des deux peuples et garantissent une utilisation optimale des potentiels des deux pays », a conclu Sabri Boukadoum.

S.K.

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here