Coopération Cameroun-AFD : 13 projets réalisés en quatre ans pour un montant de 396,4 milliards FCFA
Photo de famille après la présentation du bilan des 4 ans de l'AFD au Cameroun. Photo: Francine Atangana, LPA
- Advertisement -

C’est ce qui ressort du bilan des quatre années de coopération entre ces deux institutions. Arrivé au terme de sa mission, Benoît Lebeurre, Directeur sortant de l’Agence Française de Développement a fait le point des activités.   

13 projets de coopération au développement pour un montant cumulé d’environ 396,4 milliards FCFA en faveur des projets de  développement au Cameroun entre 2019 et 2022. Pour Benoît Lebeurre, c’est un sentiment de fierté et de satisfaction. « Il reste toujours des choses à faire, et on a toujours envie de continuer. Mais j’ai l’impression qu’un certain nombre de choses ont changé et c’est le plus satisfaisant pour moi », a affirmé le Directeur sortant de l’Agence Française de Développement (AFD) au Cameroun le 29 juillet dernier à Yaoundé.

En effet, au bout de quatre années passées à la tête du bureau de l’AFD, Benoît Lebeurre s’en va avec un portefeuille riche et dense en termes de réalisations. L’innovation la plus remarquable est la mobilisation au profit du Trésor public, des appuis budgétaires fongibles sous forme de prêts d’un montant d’environ 295,2 milliards FCFA repartis entre 2019 et 2024. Par ailleurs, une subvention d’un montant de 103,4 euros a été apportée aux programmes du ministère de l’Education de base, du ministère de la Santé, et du projet Filets sociaux.

Des chantiers en cours

Environ 164 milliards FCFA ont été mobilisés pour le financement de la phase 1 du programme Capitales régionales. Un programme qui a permis de transformer le paysage urbain des villes de Bafoussam, Bertoua et Garoua. La deuxième phase concerne les villes de Bamenda et Maroua. Ajouté à cela, le projet Cœur de ville de Yaoundé qui a pour objectif d’améliorer la mobilité urbaine dans la capitale. L’on note par ailleurs l’achèvement des projets C2D dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la recherche, du développement rural et urbain. Sans oublier l’ouverture des chantiers de coopération à l’instar du financement de la Sodecoton ; l’amélioration des infrastructures des Aéroports du Cameroun et du Port Autonome de Douala ; la poursuite de l’assainissement de la ville de Yaoundé et l’exécution du projet de sa voix de contournement ; la réhabilitation du chemin de fer Belabo-Ngaoundéré.

Distinction

Benoît Lebeurre a reçu des mains du Minepat, Alamine Ousmane Mey, la Croix de chevalier de l’ordre de la valeur, décernée par le chef de l’Etat camerounais, en signe de reconnaissance du travail bien accompli.

Francine Atangana

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here