Cyrille Bojiko, président directeur général de Balafon Média (au centre) et ses collaborateurs pendant la conférence de presse annonçant les Balafon 7even Awards le 24 novembre 2021. Photo: LPA
- Advertisement -

La première édition de la cérémonie de récompense des acteurs du 7e art se tiendra le 23 décembre 2021 à Douala.

Pour ce coup d’essai, les Balafon 7even Awards (B7A) comptent récompenser les performances artistiques et techniques de la cinématographie destinée aux salles de cinéma, à la télévision et aux médias numériques. L’objectif étant de célébrer les étoiles du 7e art, d’honorer et de récompenser leurs performances. Sont éligibles cette année, les œuvres publiées sur les plateformes de diffusion légale entre le 23 septembre 2019 et le 22 septembre 2021. ‘’Avec l’effort que les Camerounais sont en train de produire sur le plan cinématographique, il fallait qu’il y ait une cérémonie qui puisse  récompenser les acteurs et les œuvres cinématographiques dans leur composante les plus globales à savoir les hommes de l’ombre que sont les cadreurs, les techniciens de son et de lumière avec  davantage les œuvres et les esprits d’œuvre, mais aussi les producteurs, réalisateurs et les acteurs”, justifie Cyrille Bojiko, président directeur général de Balafon Media.

L’événement se déroulera en deux phases: les votes et la cérémonie. “Après publication  des artistes et œuvres finalistes dans chaque catégorie en compétition, le public est invité à choisir un seul artiste ou une seule œuvre dans chacune de ces catégories. L’acteur ou l’œuvre vainqueur est celui ou celle qui totalise le plus de vote”, ainsi “la phase de nomination qui se déroulera du 8 novembre au 22 décembre 2021 est soumise au vote du public par internet pour les catégories “Artistiques” et à la décision du jury pour les catégories techniques”, explique Cyrille Bojiko, qui profite de l’échange avec la presse pour annoncer la naissance prochaine d’une industrie audiovisuelle dédiée au Cameroun baptisé ‘’Mboawood’’.

‘”Nous sommes un pays qui regorge de nombreux talents. Et nous avons pensé qu’une industrie de l’audiovisuel permettrait de faire la promotion de ces talents. C’est ce concept de Mboawood qui nous conduira vers cette  industrie de l’audiovisuel qui permettra de produire des contenus de divertissement pour la radio, la télévision, les plateformes digitales et mêmes les spectacles. Il est question de faire du Cameroun une véritable terre de talents et de performances artistiques”, ambitionne le promoteur culturel qui annonce également la tenue, le 16 décembre 2021 à Douala, des Balafon Music Awards (BMA).

Simon Keng

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here