La Vice-Présidente de la Commission de la Cemac, Mme Fatima Haram Acyl a présidé les travaux.
- Advertisement -

C’est ce qui se dégage des conférences budgétaires qui se sont déroulées du 6 au 14 septembre 2021 à Malabo et par visioconférence. Pendant une semaine, les institutions, institutions spécialisées et agences d’exécution de la Cemac ont présenté leurs projets de budget pour l’exercice 2022, lesquels ont été passés au crible par le comité en charge d’élaborer le projet de budget de la Communauté.

En effet, tenant compte des hautes instructions du président de la Commission de la Cemac, les institutions, institutions spécialisées et agences d’exécution de la Cemac avaient pour consigne de cibler les activités phares qui ont un impact significatif sur le fonctionnement de la Communauté. Mieux, le Pr Daniel Ona Ondo a prescrit à tous de faire preuve de réalisme dans l’élaboration des projets de budget pour l’exercice à venir, sachant que l’exécution du budget de l’exercice 2021 a été marquée par la rareté des ressources.

En se basant sur le taux de recouvrement de la Taxe Communautaire d’Intégration (TCI), principal outil de financement de la Communauté et recouvré qu’à hauteur de 17% cette année, le président de la Commission a insisté auprès des premiers responsables des institutions de la Cemac afin que les projets de budget s’alignent sur la réalité économique du moment. C’est donc sur la base d’un choix réaliste sur les programmes d’actions à mettre en œuvre que le projet de budget pour l’exercice 2022 a été confectionné. Et, la grande tendance qui le caractérise est que ce projet de budget est à l’équilibre par rapport à l’exercice 2021.

Notons enfin que les travaux des conférences budgétaires étaient présidés par la Vice-Présidente de la Commission de la Cemac, Mme Fatima Haram Acyl, et se sont déroulés dans de bonnes conditions.

Source : Commission de la Cemac

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here