Les deux jeunes leaders politiques demandent aux autorités de laisser les Camerounais supporter leur équipe et participer à la fête du football continental, qui s’ouvre le 9 janvier 2022, sans exiger le pass sanitaire.
Cabral Libii (gauche) et Serge Espoir Matomba
- Advertisement -

Les deux jeunes leaders politiques demandent aux autorités de laisser les Camerounais supporter leur équipe et participer à la fête du football continental, qui s’ouvre le 9 janvier 2022, sans exiger le pass sanitaire.

«Le Cameroun est-il sous tutelle pour recevoir de la CAF, une obligation de pass sanitaire à l’entrée des stades? Le Purs a déjà exprimé son opposition à l’obligation de se faire vacciner au Cameroun. Nous nous plions au respect scrupuleux des mesures barrières et au test de dépistage Covid. Mais nous refusons fermement que la CAN soit un prétexte pour rendre obligatoire le vaccin », s’indigne Serge Espoir Matomba, Premier secrétaire du Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs) sur sa page Facebook le 17 décembre 2021.

Même son de cloche chez Cabral Libii, député à l’Assemblée nationale du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn). « La FIFA l’a-t-il exigé pour la Champions League? Le plus important n’est-il pas le test? Pourquoi réveiller la polémique autour de l’obligation vaccinale à l’approche d’une CAN tant espérée ? C’est excessif, inique et méprisant envers le peuple camerounais….Laissez les camerounais supporter leur équipe et participer à cette fête », écrit le président national du Prcn dans un communiqué rendu public le 21 décembre 2021.

Le jeune leader politique déplore aussi le manque de confiance au corps médical camerounais : «Et comble de l’humiliation et de mépris envers le corps médical camerounais, c’est un laboratoire étranger qui va faire les tests aux différentes équipes ».

Les sorties des deux candidats malheureux à la présidentielle de 2018 viennent répondre au protocole sanitaire de la Confédération africaine de football (CAF) exigeant le vaccin et test contre le Covid-19 à toute personne désirant se rendre dans les stades pendant les matches de la CAN.

Blaise Ngagning Kiam

 

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here