Le stade d'Olembe à Yaoundé
- Advertisement -

L’annonce a été faite ce mercredi 9 juin par Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et de l’éducation physique qui a tenu à rassurer l’opinion nationale et internationale sur l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations par le Cameroun.

Ce mercredi 9 juin 2021, le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep), le Pr. Narcisse Mouelle Kombi est très remonté contre les auteurs des fausses rumeurs sur les réseaux sociaux et dans certains médias sur l’évènement sportif de l’année prochaine au Cameroun. Ces derniers s’appuient sur le report du tirage au sort décidé par les dirigeants de la Confédération africaine de football (CAF) pour laisser croire qu’il y aurait des manœuvres dans l’ombre pour le retrait de l’organisation de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN Total Energies Cameroun 2021) à leur pays.

« La CAN 2021 est un acquis pour le Cameroun et la question sur son éventuelle réattribution à un autre pays n’est nullement à l’ordre du jour », rassure le ministre au terme de la visite du complexe sportif d’Olembe.

Au cours du point de presse qui sanctionne cette descente, Narcisse Mouelle Kombi s’est dit satisfait du niveau d’achèvement de cette infrastructure sportive par l’entreprise Magil. « Le stade se métamorphose et se transforme sous nos yeux », constate-t-il. Il en profite pour annoncer aux journalistes que les cérémonies d’ouverture et de clôture de la CAN Total Energies Cameroun 2021 se dérouleront dans ce stade.

Au lieu d’apprécier l’état d’avancement des travaux de ce bijou architectural, le ministre s’étonne du comportement ‘’antipatriote’’ de certains camerounais à quelques mois de la grand-messe du football continental.

«Fake news»

Dans une correspondance datant du 4 juin 2021, le Secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, informe le ministre Mouelle Kombi que son organisation a décidé du report du tirage au sort de la CAN, initialement prévu le 25 juin 2021, à une date ultérieure pour « des raisons qui lui sont propres», croit savoir le ministre.

Bottant en touche le contenu de ladite correspondance largement relayée sur les réseaux sociaux et médias classiques, « certains esprits malveillants ont engagé une campagne médiatique mensongère», s’indigne le Minsep. Pour le patron des sports, il s’agit simplement « des conspirations antipatriotes » des « adeptes des convulsions provocatrices » et des « crispations désinformatrices ».

Narcisse Mouelle Kombi dénonce et condamne cette campagne « sous fond de fake news ». « Ces dérives et dérapages n’ont aucun rapport avec la réalité. Ils visent à jeter le discrédit sur notre pays tout en créant une psychose auprès des fans du football », conclut-il.

LPA

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here