A l'ouverture du Grand dialogue national à Yaoundé le 30 septembre 2019
- Advertisement -
Le président de la République, Paul Biya, a mis en place, le 23 mars 2020, un comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations du Grand dialogue national tenu du 30 septembre au 04 octobre 2019 à Yaoundé.

Alors que son pays est mobilisé contre le Covid-19, Paul Biya ne perd de vue les recommandations du Grand dialogue tenu l’année passée au Palais des congrès de Yaoundé. Le président de la République du Cameroun a mis sur pied, le 23 mars 2020, un comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations issues de cette grand-messe citoyenne visant à mettre fin à la crise sociopolitique dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Placé sous l’autorité du Premier ministre, Joseph Dion Nguté, le comité est chargé d’assurer le suivi et la mise en œuvre des recommandations telles qu’approuvées par le Président de la République.

Composé des représentants religieux, de la société civile, des organisations non gouvernementales et de la diaspora, etc., ce comité devra également « recueillir les avis et suggestions susceptibles de faciliter la mise en œuvre des recommandations issues du grand dialogue national», prescrit le président de la République.  Ses membres devront également exécuter toutes les tâches prescrites par le chef de l’Etat. Ils se réuniront au moins une fois par semestre sur convocation de leur président.

Simon Keng
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here