Abus de confiance : le pasteur Cyrille Mbanya Wandji va restituer les 39 millions de FCFA
- Advertisement -

L’annonce est faite ce vendredi 25 juin 2021 au cours d’une conférence de presse organisée à Douala par les proches et partenaires du Dr Erisemary Dinga.

Le sujet a défrayé la chronique au Cameroun il y a quelques semaines. Mais aucune des voix autorisées des deux parties ne s’était prononcée jusqu’ici sur cette affaire d’escroquerie de 39 millions de francs CFA dont a été victime Dr. Erisemary Dinga, évangéliste. Chacun y allait de son commentaire sur les réseaux sociaux et dans certains médias camerounais.

D’aucuns ont laissé croire qu’il s’agit d’une «histoire de sexe» ou de «relation amoureuse avortée», entre le revend Cyrille Mbanya, pasteur d’origine camerounaise vivant aux Etats-Unis et l’évangéliste et femme d’affaires.

Cette version a été balayée d’un revers de la main au cours d’une conférence de presse donnée ce vendredi 25 juin 2021 matin à Douala par quelques proches et partenaires du Dr. Erisemary Dinga. «Il n’est pas question d’une histoire de sexe ou de relation amoureuse», déclare d’entrée de jeu Sandra Peniel, attachée de presse de dame Dinga, avant de passer la parole à Dr Ngogomo, au cœur de l’affaire depuis le début. Ce dernier rapporte qu’il s’agit d’un « abus de confiance ».

Dr. Erisemary Dinga

Lire aussi : Escroquerie : un pasteur accusé d’avoir ‘’croqué’’ 39 millions de francs

En effet, il est reproché au Rev. Cyrille Mbanya Wandji des faits d’escroquerie de 39 millions de FCFA. S’appuyant sur la générosité de dame Dinga, qui a un faible pour les causes humanitaires, sieur Mbanya va lui demander un prêt de 39 millions pour la construction et l’équipement d’un centre de dialyse à Bonabéri.

Elle va adhérer au projet et va activer ses réseaux pour mobiliser les fonds demandés. « Grande a été sa surprise de constater que, bien des mois après la mobilisation des fonds, le projet n’avait toujours pas démarré et le matériel jamais livré », relève Ngogomo.

Cyrille Mbanya Wandji et son épouse le jour du mariage

Escroquerie

« Il avait pris l’argent destiné au projet, il est allé se marier dans son village et s’apprêtait déjà à s’envoler pour Dubaï», ajoute Patrick Adeba, initiateur de la conférence de presse.  L’information va fuiter. Une plainte sera déposée en avril 2021, contre Cyrille Mbanya pour «escroquerie et abus de confiance». Il niera les faits qui lui sont reprochés dans un premier temps. Sous la pression judiciaire, il va finir par reconnaître les faits suscités. «Il va rembourser cet argent. 32 millions de francs CFA sont déjà en cours de téléchargement», apprend La Plume de l’Aigle.

Certaines sources nous informent également que Cyrille Mbanya Wandji est détenteur d’un passeport américain. Après avoir perçu les 39 millions pour un projet «imaginaire», il en voulait encore 50 autres millions. «Face au refus, Cyrille a commencé à faire du chantage. Et a commencé à brandir la carte de la relation amoureuse alors qu’il n’en ait rien. Le fait que Dr. Erisemary Dinga t’appelle My Love ne veut pas dire que vous sortez ensemble. Moi-même qui suis son attachée de presse, elle m’appelle My Love. C’est comme ça. Elle déborde d’amour», conclut Sandra Peniel.

Didier Ndengue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here