L’ambiance annonçant le double scrutin du 9 février 2020 renforce la démocratie camerounaise.
Josuah Osih, leader politique
- Advertisement -

L’ambiance annonçant le double scrutin du 9 février 2020 renforce la démocratie camerounaise.

Cela prouve une fois de plus que nous sommes une grande nation. Où chaque parti politique a le droit d’exister. D’exprimer son mécontentement. De mettre ses plans de conquête de pouvoir en exécution, sans être perturbé. Tout est permis, mais il ne faut pas franchir le rubicond.

Il n’y a que dans une démocratie qu’on peut menacer, donner des injonctions aux détenteurs du pouvoir, et aller dormir en paix, sans être inquiété. C’est aussi ça la grandeur de ce beau pays ! Où chacun cherche des arguments plus ou moins solides pour soutenir ses positions, même si on n’est pas convaincu soi-même. Le plus important est de trouver des failles, pour amener le pouvoir à fléchir le genou.

Il faut exister par tous les moyens. Il faut faire les yeux doux aux populations. Elles doivent savoir qu’on est les sapeurs-pompiers. Celle des régions en crise doivent voir qu’on arbore la plus belle robe.

Intérieurement, on est conscient qu’il existe des dispositions rigoureuses. Et on connait le respect que celui qui incarne les institutions a pour notre constitution. Toutefois on essaie quand même, tout en se disant que le père de la nation fera un geste en notre faveur.
Mais ce père n’est pas dupe. Légitimer le libertinage et les violations des textes qui régissent notre République ne fait pas partie de ses priorités.

Mais le champ de bataille est ouvert à tous. Chacun peut crier, se lamenter, car la veille d’une élection morose signifierait que l’organisation est rose. Or aucune œuvre humaine n’est parfaite. Même dans le propre camp du président Paul Biya, les larmes de plusieurs militants n’ont pas encore séché, après l’invalidation de leurs dossiers de candidature.

C’est aussi ça la démocratie !

Didier Ndengue
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here